Francois Steyn Racing 2010 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Racing : L'ouverture pour Steyn

Racing : L'ouverture pour Steyn

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 07/05/2010 à 09:59
Le staff du Racing-Metro a créé la surprise jeudi soir à l'annonce de son XV de départ pour le barrage à Clermont avec la titularisation de François Steyn à l'ouverture. Le replacement du champion du monde se veut être un joli coup stratégique. Explications.
 

C'est la surprise du chef. Ou en tout cas un joli pari. En conférence de presse jeudi soir, le manager du Racing-Metro Pierre Berbizier a pourtant assuré que ce n'était ni l'un, ni l'autre. Juste un repositionnement tactique semble-t-il. Pour la première fois de la saison, il a décidé de titulariser François Steyn à l'ouverture. Plutôt osé pour un match aussi important que celui-là. Mais le centre ou arrière des champions du monde ne découvrira pas le poste puisqu'il y a déjà joué en Afrique du Sud. Il avait même porté le numéro 10 avec le Racing une fois ces derniers mois, lorsqu'il était entré en cours de jeu contre Montpellier à Colombes. C'était en septembre dernier et les Franciliens l'avaient emporté 18-14.

Alors pourquoi ce choix ? Pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que Brock James est un élément clé du système de jeu clermontois et qu'il fallait que son vis-à-vis puisse lui mettre un maximum de pression. C'est là que faire monter Steyn en 10 peut se révéler intéressant, le Sud-Africain étant plus solide en défense que le titulaire habituel du poste, Jonathan Wisniewski, ou que le remplaçant Andrew Mehrtens.

Un 10 plus perforateur

L'autre raison, c'est que Steyn offrira plus de percussion en attaque. Plus perforateur que le Français, il sera là pour attaquer la ligne et faire sauter le verrou dans la zone du 10, Brock James étant parfois montré du doigt pour ses lacunes défensives. Et puis, replacer Wisniewski à l'arrière n'est pas très risqué. S'il a toujours été titularisé à l'ouverture, il lui est arrivé de passer en 15 en cours de match. Et il avait joué à ce poste lors de ses passages à Colomiers et à Gaillac notamment. Surtout, il prendra la charge des tirs au but comme à l'accoutumée.

Le repositionnement de Steyn entraîne des modifications dans la ligne de trois-quarts. La paire de centres sera formée par l'Italien Andrea Masi et Henry Chavancy tandis que les ailes seront occupées par Sireli Bobo et Julien Saubade. Devant, pas de surprises. En première ligne, Mikaele Tuugahala et Andrea Lo Cicero entoureront le talonneur Olivier Diomandé devant une deuxième ligne Santiago Dellape-Lionel Nallet. La troisième ligne sera formée de Sébastien Chabal en 8 et de Jacques Cronje et John Leo'o aux ailes.

Le XV de départ du Racing-Metro.- Wisniewski - Bobo, Chavancy, Masi, Saubade - (o) Steyn, (m) Fillol - Cronje, Chabal, Leo'o - Nallet (cap.), Dellape - Tuugahala, Diomandé, Lo Cicero

Remplaçants: Festuccia, Merabet, Qovu, Le Roux, Berry, Mehrtens, Vakaloa, Orlandi.