Top 14

Hernandez tacle Paris

A peine débarqué dans son nouveau club des Sharks, l'ancien joueur du Stade français, Juan Martin Hernandez, a fait part, dans une interview accordée à ESPN Deportes, de son amertume envers le club parisien.

 
Hernandez tacle Paris - Rugby - Top 14 Midi Olympique
 

Son silence était éloquent. Alors que sa venue aux Sharks était décidée depuis le 30 juin comme l'avait annoncé notre site, Juan Martin Hernandez n'avait jusqu'alors pas souhaiter s'exprimer. Au Stade français, on refusait de confirmer l'information dans un premier temps, tandis que les Sharks se montraient très prudents. L'entraîneur John Plumtree avait seulement concédé il y a dix jours attendre avec impatience la venue du joueur, expliquant que le club travaillait alors "à la finalisation du contrat".

Puis El Mago a parlé. C'était mercredi sur le site argentin ESPN Deportes, une fois toutes les formalités administratives réglées. Et il n'a pas mâché ses mots après une attente longue et pénible pour lui : "Les négociations pour arriver à l'issue de mon transfert, et donc à mon contrat, ont été très difficiles et je n'ai pas compris la manière dont s'est comporté le Stade français, a-t-il déclaré sans détour. Heureusement, j'ai pu résoudre cela dans les meilleures conditions. Le club m'a apporté beaucoup de choses, je pars en gardant de nombreux amis, mais je dois admettre que les dirigeants ne pensaient qu'à la dimension financière. A rien d'autre."

Bientôt de retour en Europe ?

Bien qu'il était encore sous contrat pour un an, le désir d'Hernandez de quitter la capitale était connu de tous. Il avait déjà, l'an passé, manifesté des velléités de départ, vers Leicester à ce moment-là. Et ses performances souvent décevantes cette année sous le maillot à la fleur de lys laissaient peu de doutes quant à son état d'esprit alors même qu'il représentait un coût très important pour le club (environ 500 000 euros par an). Au final Max Guazzini, dont les relations avec le joueur n'étaient plus les mêmes ces derniers mois, a accepté de laisser partir son magicien. A Paris on affirme n'avoir opposé un quelconque véto.

L'aventure, longue de six ans, entre le joueur et le club parisien prend donc fin de façon un peu abrupte. Et c'est très loin que Juan Martin Hernandez a décidé de rebondir, dans un club qu'il a choisi pour "sa culture très proche de celle des Argentins". Il devrait toutefois revenir dans l'hémisphère nord d'ici peu. Car il n'a pas réalisé tous ses rêves encore, notamment ceux de Coupe d'Europe : "Si tout se passe comme je le souhaite, dans un an je pourrai décider librement de ce que je veux faire. Et je veux gagner la H-Cup". En attendant, il devrait être aligné la semaine prochaine pour son premier match de Currie Cup, contre les Cheetahs.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |