Other Agency
 
Article
commentaires
Top 14

Gagner pour continuer d'espérer

Gagner pour continuer d'espérer

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 24/09/2009 à 16:11
Vendredi soir au Stadium municipal, les Albigeois joueront face à Bayonne une grande partie de leur avenir en Top 14. En cas de succès, ils lanceraient enfin leur saison et pourraient se concentrer sur la réception de Castres suivi d'un déplacement chez un concurrent direct au maintien : Bourgoin.

Le contexte

Les choses sérieuses commencent ici pour les Tarnais qui ont collectionné les revers face à des formations aux ambitions affirmées. Ils luttaient presque dans un championnat qui n'étaient pas le leur. Ce temps est révolu. En recevant l'Aviron bayonnais, qui court toujours après un premier succès à l'extérieur, les hommes du trio Béch-Blach-Laurent n'ont d'autres solutions que de l'emporter. Un quatrième revers à domicile serait quasiment synonyme de relégation assurée.

Le moral

Malgré la pression et la série de résultats négatifs, les Albigeois ont retrouvé le sourire. Les blessures de Thomas Vervoort et de Benjamin Sore étaient moins graves que prévu ; ils postuleront demain. Enfin et surtout l'arrivée en début de semaine de Iulian Dumitras (ouvreur ou arrière) en tant que joueur supplémentaire, conjuguée aux retours de Laurent Baluc-Rittener et François Tisseau, a redonné le sourire aux Tarnais. En attendant de voir l'infirmerie se vider, les premières bonnes nouvelles depuis un mois ont "boosté" les Jaune et Noir.

Les hommes

Peu en réussite face à l'ASMCA, Blair Stewart cèdera sa place à Frédéric Manca au poste d'ouvreur. Ce dernier présente plus de garanties en défense et, surtout, il possède un plus gros coup de pied. La titularisation de Manca implique le retour à l'arrière de Benjamin Lapeyre. Le pack sera inchangé, du moins dans sa forme (seul Ponnau laissera sa place à Maynadier sur le banc de touche). Il faudra attendre la réception de Castres pour assister à des entrées et sorties.

Le jeu

S'ils ne renieront pas leurs convictions et la recherche d'un jeu toujours plus complet, les Albigeois pourraient revenir à plus de simplicité. Surtout, ils devraient insister sur la notion de combat et l'importance du défi individuel afin de laver l'affront subi face à Clermont-Ferrand. Selon Yogane Correa, "Albi doit muscler son jeu pour affirmer sa domination". L'idée est de s'imposer dans les rucks et dans le jeu au sol. Ce qu'ils n'ont pas encore fait depuis le début de saison. S'ils y parviennent, ils auront fait un grand pas vers le succès.