Christophe LAUSSUCQ - Hugo MOLA - septembre 2009 - Brive - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Brive veut partir à point

Brive veut partir à point

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/07/2010 à 18:28 -
Par Rugbyrama - Le 05/07/2010 à 18:28
Les Brivistes, qui ont repris l'entraînement le 28 juin, suivent une préparation particulièrement difficile. Car, plus que les autres, ils n'auront pas le droit à l'erreur en début de championnat comme l'a confirmé le calendrier dévoilé par la LNR jeudi. Le staff ne transige pas.

Le staff briviste a fait tous les calculs. Et on peut tourner le problème dans tous les sens, il n'y a pas trente-six solutions : le CABCL devra réaliser une entame de saison quasi-parfaite. C'est le cas pour tout le monde, certes, mais c'est encore plus vrai pour le club corrézien, qui débutera par les réceptions du Racing-Metro et de Perpignan avant de se déplacer neuf fois lors des treize journées suivantes. Le co-entraîneur Ugo Mola sait combien les premières semaines seront importantes : "Il faudra se montrer entreprenants dès le premier match et prendre un maximum de points à l'extérieur. Avec un calendrier défavorable en début de saison, une équipe peut se retrouver loin au classement sans ce que cela reflète son véritable niveau. Mais cela influe forcément sur le moral des troupes. Nous savons que nous risquons de devoir courber l'échine en début de championnat, alors il ne faudra pas rompre".

Plus que jamais alors, le travail de l'intersaison s'avère primordial. Et impitoyable. L'un des cadres de l'équipe, le troisième ligne Simon Azoulai, souffre particulièrement pour sa huitième rentrée sous le maillot briviste. "J'avoue qu'il y a du changement, c'est très dur", confie-t-il dans Midi Olympique. Ugo Mola confirme : "Nous voulons travailler plus pour gagner plus. Alors nous nous préparons très sérieusement. Notre objectif reste le même : nous souhaitons produire un jeu ambitieux. A Brive, il faut le faire pour que le public adhère, et on sait qu'il est très important d'évoluer dans un environnement favorable. Mais pour mettre en place ce type de jeu, il faut être en forme physiquement et avoir des qualités techniques. Cela s'acquiert par une bonne préparation". CQFD.

Mola : "Nous avons changé de modèle économique et de philosophie"

Les Brivistes ne traînent pas donc depuis la reprise le 28 juin. Ils seront bientôt au complet puisque Orquera, Henn, Estebanez et Waqaseduadua feront leur retour dans quelques jours. Le groupe entamera alors la deuxième phase de sa préparation, avec un stage au Bugeat du 20 au 24 juillet puis trois matchs amicaux (à Aurillac, contre Agen et Leicester). Il s'agira alors de peaufinage avant le coup d'envoi de la saison.

Mais le staff souhaite aussi et surtout conforter son équipe dans ses certitudes. Car malgré leur neuvième place finale en 2009-2010 et un effectif moins "clinquant" que l'an passé, elle en a acquis. La grande majorité des joueurs qui ont été conservés sont ceux sur lesquels le staff s'est appuyé en fin de saison dernière. Et ils ont terminé cinquièmes de la phase retour. Ugo Mola attend maintenant qu'ils franchissent un cap : "Ces derniers temps, Brive avait l'image d'un club qui possédait de gros joueurs avec de gros salaires. Là, nous avons changé de modèle économique et de philosophie. Nous avons pris le parti de garder les joueurs sur qui nous pouvons compter Notre effectif est réduit en nombre et beaucoup pensent que nous serons moins forts mais c'est un avantage. Il s'agit désormais de s'inscrire dans la durée. Peut-être avions-nous besoin d'une transition pour nous stabiliser. Maintenant, il est temps de passer des paroles aux actes." Et pourquoi pas, avec cette nouvelle philosophie, aller décrocher une deuxième place en H Cup en trois ans...