RUGBY 2009-2010 Top 14 - Biarritz - August - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Biarritz est candidat

Biarritz est candidat

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 03/10/2009 à 10:15
En dominant Perpignan (27-12), le Biarritz Olympique a signé sa cinquième victoire de rang et envoyé un signe fort aux autres formations lors de cette 9e journée: il faudra clairement compter avec le BO cette année. Les Catalans sont désormais quatrièmes derrière Clermont, Castres et les Basques.

Constat

Cinquième victoire consécutive pour un Biarritz olympique qui monte sur le podium pour la première fois de la saison. Cela n'était plus arrivé au club basque depuis le 30 août 2008 et la deuxième journée du précédent exercice. De son côté, Perpignan concède sa troisième défaite mais reste au contact du trio de tête.

Le fait du match

La possession de balle a été la clef du succès biarrot. Les hommes de Laurent Rodriguez ont monopolisé le ballon Ils ont pu s'appuyer sur une conquête forte (seulement deux munitions perdues en touche) et surtout ils ont réussi à contrarier l'Usap sur toutes les phases statiques, en récupérant notamment cinq ballons en touche, et deux pénalités en mêlée fermée sur introduction adverse. Les Biarrots ont aussi été très performants sous tous les renvois. En revanche, ils n'ont pas réussi à être efficaces pendant la première heure en raison d'un jeu au pied défaillant. Les artilleurs (Yachvili, Peyrelongue, Traille et Bosch) n'ont réussi que six tentatives sur treize tentées (pénalités, drops et transformations). Au contraire, les champions de France n'ont connu aucun échec, ce qui leur a permis de basculer en tête à la pause (10-12). C'était bien le seul motif de satisfactions pour les Catalans qui n'ont jamais réussi à mettre leur jeu en place.

Le joueur

Takudzwa Ngwenya n'a pas été abreuvé de ballons et pourtant il a su être décisif. Absent des débats pendant une heure, il a surgi à la 63e minute pour inscrire le deuxième du BOPB et enfin libéré Aguilera. Servi à 30 mètres de l'en-but adverse, l'ailier américain s'est faufilé entre trois défenseurs pour aller pointer en coin et inscrire son deuxième essai personnel cette saison. Il faut aussi noter la performance d'Imanol Harinordoquy au niveau des avants, omniprésent dans le combat et toujours aussi précieux dans les airs.

L'action

La première mêlée de cette rencontre était très attendue. Elle a pu se jouer à la 7e minute. Située au niveau de la ligne médiane avec introduction pour les locaux, cette première épreuve de force était parfaitement gérée par Biarritz qui pouvait alors lancer le jeu au large. Charles Gimenez en profitait pour prendre l'intervalle et servir Nicolas Brusque dans le dos de la défense. Replacé à l'aile en raison des nombreuses absences, l'ancien international français feintait une première remise avant d'offrir un ballon d'essai à Marcelo Bosch.

Le tournant

Ce match a été très serré pendant 57 minutes mais Biarritz a su se libérer grâce à un drop de Marcelo Bosch face aux perches. Le premier réussi après deux échecs de Damien Traille et un de Dimitri Yachvili. Il venait concrétiser plusieurs minutes de domination biarrote. Ces trois points permettaient au BOPB de mener 16 à 12 et d'entrevoir sérieusement la victoire.