Top 14

Bayonne fait le ménage

On les savait menacés, c'est désormais officiel. Les coachs de Bayonne Thierry Mentières et Jean-Philippe Coyola ont été démis de leurs fonctions compte tenu des mauvais résultats et de la 13e place du Top 14. Christian Gajan arrive pour entraîner les avants. On cherche en interne pour les arrières.

 
Bayonne fait le ménage - Rugby - Top 14 DPPI
 

Cela couvait depuis un moment. Bayonne, qui a remporté un seul match de Top 14 depuis le 20 septembre dernier, va chaque week-end plus mal. Désormais relégable, il compte six points de retard sur le douzième, Bourgoin. Autant dire qu’il y urgence. Francis Salagoïty, qui affichait un soutien indéfectible à son duo d’entraîneurs depuis le début de la saison, avait besoin de créer un électrochoc. Et l’éviction de l’emblématique manager Richard Dourthe début novembre n’a pas suffi, de même que l’arrivée de Laurent Pardo en qualité de conseiller.

Une solution en interne

Alors le président des Ciel et Blanc s’est finalement résolu à remercier Thierry Mentières et Jean-Philippe Coyola, comme l'annonçait le 10 Sport lundi soir. Les deux coachs, après avoir assuré les entraînements toute la journée en affirmant n'être au courant de rien, se sont en fait vus signifier leur limogeage au cours d'une réunion avec Salagoïty et Pardo ce mardi en fin d'après-midi. Pour les remplacer, l’Aviron bayonnais a fait appel à Christian Gajan. A 52 ans, l’ancien entraîneur de Toulouse, Rodez, Castres, Trévise, Fukuoka et Venise est un technicien reconnu du rugby français. Il a été sacré champion d’Italie en 2000 avec Trévise, champion de France en 2001 avec Toulouse, a obtenu une Coupe de France et un Challenge européen en 2003 avec Castres. Il est également intervenu auprès de l'équipe nationale de la République Tchèque. Contacté samedi, il débarquera au pays basque ce mardi pour parapher son contrat dans l'après-midi.

Si le nom de l’ancien entraîneur bayonnais Jean-François Beltran a circulé un moment, le nom de l'adjoint de Christian Gajan n'est pas encore connu. Le club explore plus particulièrement des pistes en interne pour prendre en charge les arrières. L'ouvreur Manny Edmonds, qui n'a jamais caché son désir de devenir entraîneur, en fait partie, de même que l'entraîneurs des trois-quarts des Espoirs Frédéric Tauzin pou celui des Reichel Jean-Michel Belascain. Tauzin serait a priori le mieux placé.

Avec Fauqué ?

Côté joueurs aussi il pourrait y avoir du mouvement. L’une des raisons de la faillite bayonnaise cette saison tient à l’absence d’un patron au poste de demi d’ouverture. L’Aviron a besoin d’un 10 de métier et un vrai spécialiste du poste, buteur de surcroît, devrait s’engager sous peu : il s’agit de l’ouveur de Toulon Sébastien Fauqué (32 ans, 1m80, 93 kg), qui quittera la Rade pour rejoindre les Bords de Nive très rapidement. Reste seulement à régler les modalités de son départ du RCT.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |