2010 Top 14 Albi Fred Manca - Icon Sport
 
Top 14

Albi y va tout droit

Albi y va tout droit

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 06/11/2009 à 16:42
Chaque jour, pendant la trêve, nous vous proposons de faire le point sur le début de saison de tous les clubs du Top 14. Début de ce tour d'horizon avec le SC Albi, dont le sort parait déjà scellé. Les Tarnais, derniers et complètement décrochés, auront bien du mal à éviter la relégation.
 

OU EN SONT-ILS?

Les Albigeois s'attendaient à vivre une saison difficile, ils n'ont pas été déçus. Toutefois, ils espéraient sans doute être davantage au contact des autres équipes mais ils ont été handicapés par les nombreuses blessures. Après 12 journées, le cas du SC Albi semble quasi désespéré puisque le promu tarnais accuse déjà un retard de 12 points sur le premier non-relégable, Bourgoin. Avec une seule victoire (à domicile face à Bayonne) pour 11 défaites, le bilan chiffré est brutal. Albi a débuté par 6 défaites et, depuis sa victoire contre l'Aviron, reste sur 6 revers.

LE TOP

Au moins, le SCA joue le jeu. L'état d'esprit des hommes d'Eric Bechu est irréprochable. Quel que soit l'adversaire, ils ne baissent pas les bras, jouant avec leurs armes, parfois limitées, mais surtout avec leur coeur. Une attitude combative qui leur a permis d'accrocher six bonus défensifs lors de leurs 11 défaites. Preuve qu'ils ne sont pas à la rue d'un match à l'autre.

LE FLOP

Si Albi ne gagne pas davantage, c'est avant tout en raison de son extrême faiblesse offensive. Une seule fois Albi a réussi à franchir le cap des 20 points dans un match. Paradoxalement, c'était lors d'une défaite, à domicile, devant Castres (21-25). Plus révélateur encore, les Tarnais n'ont pu inscrire que 5 essais en 12 rencontres (2 à domicile, 3 à l'extérieur), soit moins d'un en moyenne tous les deux matches. A titre de comparaison, le Racing Métro, qui est la deuxième équipe la moins prolifique du Top 14, en a marqué 11, qui plus est avec un match de moins. Difficile de gagner des matches en marquant si peu...

LES CHIFFRES CLES

1. Une seule victoire pour l'instant à l'actif des Albigeois, face à Bayonne (19-14), fin septembre. La saison dernière, au même stade de la saison, la lanterne rouge, Mont-de-Marsan, avait remporté trois matches et comptait 15 points, soit 5 de plus que le SCA aujourd'hui.

10. Le nombre de journées passées à la dernière place du classement par Albi. Les Jaunes n'ont plus quitté ce fauteuil peu enviable depuis la 3e journée et leur défaite contre Toulon.

67. Buteur patenté du SCA, Frédéric Manca a marqué 67 points (44% des points de son équipe), ce qui le place dans le Top 10 des meilleurs réalisateurs du Top 14. Avec cinq drops, il figure également parmi les meilleurs spécialistes de l'hexagone. Seuls Lionel Beauxis et Fabien Fortassin ont fait mieux (6).

L'AVENIR

Malheureusement, il se dessine déjà assez clairement. Il faudrait un miracle pour que les Albigeois ne reprennent l'ascenseur pour l'étage inférieur. Si on considère que le maintient se jouera autour des 40 points, il leur en faut 30 lors de s14 dernières journées. La seconde moitié de saison pourrait néanmoins s'avérer un peu moins sombre. Depuis deux matches, la lanterne bouge. Elle aurait même pu réussir un improbable exploit à Jean-Bouin face au Stade français. Quatre ou cinq victoires d'ici la fin du championnat sont envisageables.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×