Other Agency
 
Top 14

Albi débloque son compteur

Albi débloque son compteur

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 25/09/2009 à 18:45
Albi a dû patienter jusqu'à la huitième journée du championnat pour empocher sa première victoire, face à Bayonne. Victorieux 19-15, les Tarnais l'ont emporté grâce à leur envie et un très gros combat. Les Basques prennent le bonus défensif mais peuvent nourrir des regrets.
 

Enfin, leur compteur de victoires est débloqué. Les Albigeois étaient les seuls, à l'aube de cette huitième journée du Top 14, à n'avoir jamais connu les joies d'une victoire. Voilà donc qui est fait. Les Tarnais ont pris quatre points qui, s'ils ne leur permettront pas de quitter leur place de lanterne rouge, leur offrent tout de même un grand bol d'air. Les larmes versées par le pilier Pierre Corréia lors du tour d'honneur après la rencontre en témoignent.

Ce premier succès n'a pas été simple à décrocher. S'ils ont fait la course en tête tout le match ou presque, les joueurs d'Eric Béchu n'ont jamais été à l'abri de Bayonnais eux aussi en quête de points. Pour s'imposer, le SCA est revenu à ses "bases" : le combat, le combat et le combat. Dans un match d'une tension extrême (deux cartons jaunes en douze minutes, plus un troisième transformé en rouge à la 80e pour Lafoy), émaillé de fautes incessantes et d'irrégularités de part et d'autre, le club jaune et noir a su scorer dans ses temps forts. Les Basques avaient des fourmis dans les jambes mais ne parvenaient pas à trouver de solutions pour contrer une défense tarnaise très agressive. Face à l'engagement extrême de leurs adversaires, ils ne parvenaient pas à mettre leur jeu en place.

Un match tendu

C'était ainsi les Albigeois qui marquaient les premiers, à la 36e minute de jeu par Boulogne. La défense bayonnaise, qui n'avait pas pris d'essai depuis 284 minutes, avait plié après un très bon travail des avants tarnais à cinq mètres. Le SCA menait 13-3 à la mi-temps, pas forcément brillant mais efficace. Vexés, les Ciel et Blanc prenaient le jeu à leur compte en deuxième période et se voyaient récompensés par un essai de Peyras (53e). Ils prenaient même l'avantage sur une pénalité de Garcia (61e).

Mais Bayonne retombait vite dans ses travers. Manque de réalisme, ballons rendus, mauvais choix, les visiteurs peinaient à garder leur calme face au jeu musclé de leurs adversaires. La partie était toujours aussi tendue et Manca offrait la gagne aux siens grâce à deux dernières pénalités (68e et 79e). Le carton rouge de Lafoy et le pressing bayonnais à quelques mètres de l'en-but albigeois affolaient le public du Stadium mais une nouvelle faute de main sonnait le glas des espoirs basques. Au bout du courage, Albi tenait bien sa première victoire. Et l'Aviron passait encore à côté de sa première victoire à l'extérieur, là où certains de ses concurrents directs se sont déjà imposés.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×