Mêlée biarrote - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14


Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 05/12/2009 à 14:17
Les Biarrots, défaits à domicile mercredi par le Racing-Metro, sont en quête de rachat.

L’ENJEU

Biarritz ne cesse de souffler le chaud et le froid depuis le début de la saison. Après sa victoire à Clermont (16-13), le club basque est allé perdre largement à Castres (6-34) avant de s’incliner mercredi à domicile contre le Racing-Metro (20-23). Une très mauvaise opération qui l’a fait descendre à la 7e place du classement. Du coup, la pression est forte avant ce déplacement à Albi. Il va falloir récupérer les points laissés en route face aux Racingmen. "Tous les déplacements sont capitaux et celui-là le sera en particulier. Nous connaissons les Albigeois et leurs vertus. Nous savons que ce sera compliqué", concédait l’entraîneur Jean-Michel Gonzalez jeudi sur notre site. Mais il attend clairement une réaction de ses joueurs : "La vie est faite de hauts et de bas. Là, nous sommes plutôt au creux de la vague mais il faut réagir. Ça ne sert à rien de se lamenter. Je sais que ce groupe a les facultés pour rebondir."

L’EQUIPE

Déjà amoindrie par les blessures d’Harinordoquy (genou), Guyot et Lauret (ischio), la troisième ligne biarrote pourrait se retrouver encore plus affaiblie pour ce troisième match en dix jours. En effet, suite à la défaite contre le Racing-Metro, Magnus Lund (épaule) et Samiu Vahafolau (côtes) sont très incertains. Si ce dernier devait renoncer, c’est Trevor Hall qui officiera en 8. Absent mercredi, le pilier Mosese Moala fait son retour dans le groupe.

LA STAT

6.- Compte tenu de leur défaite contre le Racing, les Biarrots accusent maintenant six points de retard sur le sixième et dernier qualifié potentiel pour les phases finales, Toulon. Autant dire qu’ils ont un besoin urgent de points à l’occasion de ce déplacement à Albi s’ils veulent continuer à espérer une qualification.