Romain TEULET Castres Top 14 - Icon Sport
 
Top 14


Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 04/12/2009 à 18:02
Du statut de surprise, les Tarnais ont été propulsés, en deux semaines, au rang d'épouvantail de ce championnat grâce à deux victoires bonifiées devant Biarritz et Toulouse.
 

L'ENJEU

Bas le masque : le Castres olympique ne peut désormais "plus se cacher, reconnaît Laurent Labit dans Midi Olympique, ce lundi. Il va nous falloir assumer notre nouveau statut avec une étiquette de favori collée au dos." Du statut de surprise, les Tarnais ont été propulsés, en deux semaines, au rang d'épouvantail de ce championnat grâce à deux victoires bonifiées devant Biarritz (34-6) et Toulouse (30-10). Un seul point ce samedi suffirait aux Castrais pour préserver leur trône avant la parenthèse européenne. Mais les nouveaux ambitieux se déplacent en Isère avec la ferme intention de récolter les quatre points, de prolonger l'euphorie et de repousser leurs limites. "Nous franchissons les paliers les uns après les autres (...) Ce groupe n'a pas encore atteint son potentiel. Depuis deux rencontres, nous avons les ingrédients pour réaliser de grandes choses." En cas de victoire à Rajon, les Castrais effectueraient un pas de géant vers la qualification, avant deux rencontres à domicile face à Montauban et Albi. Mais attentions à l'excès de confiance : "Notre mission va être d'éviter tout relâchement (...) Nous devons nous remettre en cause chaque semaine." Les revanchards Berjalliens ne manqueront pas, en cas d'égarement, de leur rappeler les élémentaires valeurs du rugby.

L'EQUIPE

L'arrière Florian Denos (entorse acromio-claviculaire), transfuge du CSBJ, va manquer les retrouvailles avec Rajon. Retour aux sources en revanche pour Mathieu Nicolas. Le staff devrait procéder à plusieurs remaniements avec les titularisations de Garcia et Sika au centre, de Malonga et Tekori en troisième ligne et de Saayman et Hoeft en première ligne.

LA STAT

20. Avec 20 étoiles chacun, Masoe et Mc Intyre se partagent la tête du classement des étoiles Midi Olympique : les deux figures de proue du CO ont réalisé une première partie de saison remarquable.

V.B.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×