Midi Olympique
 
Top 14

Revol mis sur orbite

Revol mis sur orbite

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 21/11/2008 à 09:35
Au terme d'une réunion de l'UCPR qui s'est tenue jeudi soir à Rungis, le président du CO, Pierre-Yves Revol, a reçu la préférence de l'UCPR pour une candidature à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby, poste que va quitter Serge Blanco après 10 ans
 

Le rugby professionnel n'est pas le Parti socialiste. Mais le choix du numéro un de la Ligue a tendance à faire autant débat que de savoir qui prendra les commandes du PS...

Après le choix de Blanco pour Lux, l'annonce du candidat Perez, la candidature de Blanco au comité directeur, voici l'Union des clubs professionnels de rugby, alias l'UCPR présidée par Marcel Martin, qui coopte Pierre-Yves Revol. Ce nouvel épisode dans le processus qui doit amener le rugby professionnel à désigner le successeur de Serge Blanco, président depuis 1998, devrait laisser des traces.

Un tournant important

"Les clubs professionnels de rugby se sont réunis à Paris le 20 novembre 2008. Vingt-deux clubs sur trente étaient présents ou représentés. A cette réunion participaient également les trois personnalités qualifiées dont les candidatures avaient été validées à ce jour, a déclaré Marcel Martin, président de l'UCPR, au sortir d'une réunion tenue à Rungis. Les présents ont exprimé une préférence pour que M. Pierre-Yves Revol soit proposé comme président de la Ligue nationale de rugby par le Comité directeur à l'Assemblée générale du 4 décembre 2008."

A quatorze jours de l'Assemblée générale élective de la LNR, Pierre-Yves Revol, président du Castres Olympique depuis la fin des années 80, a maintenant toutes les cartes en main pour devenir le deuxième président de la LNR depuis sa création en 1998. Thierry Perez (Montpellier) semble décider à épouser un rôle de vice-président aux cotés du Tarnais qui conservera ses prérogatives au sein du groupe Pierre Fabre. La réunion de Rungis marque un tournant important dans la course à la présidence même si les grands perdants (Lux et Wolff) espérent encore un ultime revirement de situation.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×