Midi Olympique
 
Article
commentaires
Top 14

Présentation : Castres

Présentation : Castres

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 24/08/2008 à 13:15
Notre tour d'horizon des clubs du top 14 continue avec Castres. Après avoir réalisé une belle saison dernière, le club mise sur la stabilité et l'humilité pour progresser.

FICHE

Date de fondation: 1906
Manager : Jean-Phillipe Swiadek
Directeur sportif : Alain Gaillard
Entraîneurs: Jérémy Davidson et Mark McCall
Stade: Pierre-Antoine (9500 places)
Classement 2007-2008 : 5e
Meilleur résultat : Champion en 1949, 1950 et 1993

OU EN EST CASTRES ?

Castres a réussi une belle saison dernière (5e) qui, avec un peu plus de régularité, aurait pu voir le club se qualifier pour les demi-finales. Et durant l'intersaison, il a décidé de miser sur la stabilité et l'humilité. Outre la star All Black Chris Masoe, le staff a axé son recrutement sur des joueurs performants en Pro D2 (Sika, Koulemine ou Michaux) ou dans des clubs modestes du Top 14 (Sanchou). En s'appuyant sur un effectif reconduit, Castres souhaite grandir... Petit à petit. Pour enfin revenir sous le feu des projecteurs. Mais sans faire de bruit.

L'OBJECTIF : Les demi-finales

Certes, le club a finalement terminé à dix points des demi-finales l'an passé mais jusqu'au bout, il aura menacé Perpignan dans la course à la qualification. Du coup, difficile de viser autre ambition que ces fameuses demi-finales tant convoitées. Alain Gaillard nous le confiait : "L'objectif n'étant jamais de faire moins bien, le minimum pour nous sera d'être européens ". Mais le vrai défi pour les Castrais sera d'être constant pour tenter de tirer leur épingle du jeu dans un championnat serré. Et donc de gagner leur ticket pour les phases finales.

LA STAR : Lionel Nallet

C'était la première grande satisfaction de la saison dernière : après des mois d'incertitude, Lionel Nallet a décidé de prolonger son contrat à Castres. Une aubaine et un sacré soulagement pour le club tellement la présence du capitaine de l'équipe de France dans ses rangs est essentielle. Sur le plan sportif bien sûr. Mais également mental car Nallet est le véritable leader de cette équipe. Un joueur de devoir irréprochable qui devrait encore être décisif cette saison.

LE JOUEUR A SUIVRE : Chris Masoe

Chris Masoe est la belle surprise du recrutement castrais. Le gros coup réalisé par le club sur le marché des transferts. Il ne devrait débarquer que début novembre mais l'international All Black est déjà attendu comme le messie. Titulaire en sélection lors de la dernière Coupe du monde mais écarté par Graham Henry, le coach néo-zélandais, depuis le début des Tri Nations, le troisième ligne aile a décidé de rebondir en France. Pour le plus grand bonheur des supporters tarnais. Ces derniers espèrent en effet qu'il saura faire oublier Gerhard Vosloo.

LE DEPART QUI FAIT MAL : Gerhard Vosloo

Longtemps, les fans de Castres ont espéré qu'il resterait (créant même une pétition sur internet) mais leur chouchou, Gerhard Vosloo, a fini par prendre la direction de Brive. Laissant derrière lui un vide énorme. En effet, au terme de deux saisons pleines, il avait su se rendre indispensable. Puissant, généreux et redoutable défenseur, il est devenu une référence à son poste de troisième ligne aile. Reste à savoir si son départ sera compensé. Aussi bien dans les coeurs que sur le terrain.