DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Pas de miracle pour le miraculé

Pas de miracle pour le miraculé

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 02/06/2009 à 06:45
Alors que la finale se profile, c'est l'heure du bilan en Top 14. Chaque jour, nous reviendrons sur la saison de deux formations de l'élite. Place à Dax. Treizième et premier relégué du classement final, le club landais veut rebondir en Pro D2 dès la saison prochaine.

. TOUR D'HORIZON

Après le dernier match de la saison durant lequel les Dacquois venaient de d'encaisser leur 18e défaite, à Clermont (3-75), le demi de mêlée Nicolas Morlaës livrait un premier bilan lucide : "Au début de l'année, tout le monde nous prédisait le Pro D2 avec Mont-de-Marsan. La prédiction s'est donc réalisée. Les deux plus petits budgets repartent en deuxième division. Nous nous sommes accrochés toute l'année. Je crois que l'on revient à notre niveau." Un aveu implacable... Malgré un début de saison encourageant, une série de 11 défaites en deuxième partie de championnat a enlisé le club landais dans le fond du classement. Sa relégation a été officialisée lors de l'avant-dernière journée, avec une nouvelle défaite à domicile, contre Toulon (12-22). Sauvés sur tapis verts l'an dernier, les Dacquois s'étaient juré de survivre cette saison. Ils n'ont pas réussi à tenir leur promesse.

. LE TOP : La première partie de championnat

Vexés par ceux qui disaient qu'ils n'avaient pas leur place en Top 14, les Dacquois ont réalisé un très bon début de championnat. A la mi-saison, l'USD comptait ainsi 26 de ses 37 points totaux grâce à 5 victoires (dont 2 à l'extérieur, plus 1 nul) en 13 rencontres. Les Landais s'étaient offert Castres, Biarritz, Bayonne, Bourgoin et Toulon et avaient bien existé contre des "gros" comme Toulouse, Montpellier, Montauban ou Perpignan. Un bilan satisfaisant qui leur permettait d'occuper la 9e place du classement, devant Biarritz notamment. Et de nourrir de légitimes espoirs de maintien dans l'élite. On connaît la suite...

. LE FLOP : La série de 11 défaites consécutives

Paradoxalement, la courte défaite à Clermont lors de la 13e journée (16-20) a lancé une cauchemardesque série de 11 revers d'affilée. Dax n'a pas gagné la moindre rencontre du 29 novembre au 18 avril, vivant les cinq mois les plus difficiles de son histoire. Cela n'est pas passé loin à certains moments, comme ce fut le cas contre Brive ou Perpignan à domicile mais les Landais s'enfonçaient un peu plus chaque semaine. Minés par les blessures, de moins en moins sereins, ils sont entrés dans un cercle vicieux qui s'est révélé fatal. Le capitaine Matthieu Lièvremont le reconnaît : "Pendant cette période, il nous a manqué un peu de réussite. Nous avons également souffert de ne pas pouvoir disposer de certains joueurs, blessés."

. LE MEILLEUR JOUEUR : Antoine Vignau-Tuquet

Absent plus d'un an la saison dernière en raison de multiples blessures, le demi d'ouverture n'a pas été très chanceux cette année encore. Touché aux adducteurs juste après la mi-saison, il a raté la majorité de la deuxième partie du championnat. Cela s'est vite fait ressentir d'ailleurs. Son absence coïncide en effet avec la descente aux enfers de l'USD et la terrible série de 11 défaites consécutives. Maître à jouer et artilleur précieux (il possède 69% de réussite dans ses tirs au but), le joueur de 27 ans pesait jusque-là de tout son poids sur les résultats de l'équipe. Il totalise 17 matchs cette saison, pour autant de titularisations.

. LA REVELATION : Nicolas Vergallo

Cela vient tout juste d'être officialisé : Nicolas Vergallo sera encore dacquois la saison prochaine. Il a décidé de ne pas faire marcher la clause libératoire de son contrat malgré de nombreuses sollicitations, dont celle du voisin bayonnais. Il faut dire que le successeur d'Agustin Pichot chez les Pumas intéressait du monde après sa bonne saison sous le maillot rouge et blanc. Très en vue au début du championnat notamment, il s'est révélé être un demi de mêlée vif, rapide et filou comme les plus grands de ce poste. Sa deuxième partie de saison a été moins éclatante que la première mais il fait déjà, à 25 ans, figure de cadre dans le collectif dacquois.

. L'AVENIR

Le futur s'écrira sûrement en deuxième division pour le club landais. Seul "espoir" : une relégation administrative de Bourgoin qui présente son budget devant la DNACG vendredi. L'USD n'a pas attendu toutefois pour se préparer à toute éventualité : "Nous avions commencé à travailler sur l'éventualité d'une descente en Pro D2, avouait le président Gilbert Ponteins après l'officialisation de la relégation. Nous allons essayer d'améliorer les structures du club avec l'aide de la municipalité. La construction d'un nouveau stade devrait nous y aider (…) Cette descente, ce n'est pas la fin du monde. Nous avons passé deux saisons dans ce Top 14 durant lesquelles, nous avons appris beaucoup de choses qui nous serviront dans l'avenir."

. LES CHIFFRES CLES

Classement attaque: 13e (375 points)
Classement défense: 13e (634 points)
Classement domicile: 14e (22 points)
Classement extérieur: 9e (15 points)
Meilleur réalisateur: Antoine Vignau-Tuquet (160 points)
Meilleur buteur: Antoine Vignau-Tuquet (160 points)
Meilleur marqueur: Neumi Nanuku (7 essais)