Eurosport
 
Top 14

Laporte renoue avec le Stade français

Laporte renoue avec le Stade français

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 24/06/2009 à 17:52
Bernard Laporte a quitté son poste de secrétaire d'Etat au Sports ce mercredi matin. L'ancien sélectionneur du XV de France doit rencontrer Max Guazzini, le président du Stade français, dans la soirée.
 

La passation de pouvoir a eu lieu ce midi au secrétariat d'Etat aux Sports. Bernard Laporte a donc laissé sa place à Rama Yade après le remaniement gouvernemental annoncé ce mardi en début de soirée. L'ancien sélectionneur est apparu très ému et n'a pu retenir quelques larmes lors des discours officiels. Même les louanges de Roselyne Bachelot, son ministre de tutelle, n'ont pu atténuer l'émotion perceptible : "J'adresse mes remerciements à l'homme exceptionnel. Bernard Laporte a la classe et la dignité d'un seigneur."

Des propos complaisants alors que les relations entre la ministre et son secrétaire d'Etat aux Sports n'étaient pas vraiment au beau fixe depuis plusieurs mois. L'ancien homme fort du rugby français a certainement pâti de son manque d'expérience politique et de sa difficulté à s'imposer à son poste depuis sa prise de fonction au lendemain de la Coupe du monde 2007. Laporte veut tout de même garder un bon souvenir de son passage avenue de France (13e arrondissement) : "J'ai passé deux années extraordinaires pendant lesquelles j'ai eu envie de me défoncer, comme on le dit dans notre milieu, pour les sportifs."

Ses principales actions ont été la réorganisation profonde du secrétariat d'Etat des Sports, la réorganisation des établissments publics comme l'INSEP ou les CREPS, et son action importante en matière de dopage. Enfin, il a oeuvré pour que le pays se dote rapidement de stades plus grands et plus modernes. Une première expérience dans la vie politique française est toujours difficile mais l'ancien rugbyman est connu pour savoir rebondir rapidement : "Je pars sans amertume. Dans l'immédiat je vais devenir vice-président d'honneur du Stade français." Lui qui en tant qu'entraîneur avait amené le club parisien au titre de champion de France en 1998 doit rencontrer Max Guazzini dès ce mercredi soir. Pourtant Bernard Laporte prévient qu'il ne souhaite pas retrouver une quelconque action dans le monde du rugby aujourd'hui. Persévérant, l'ancien demi de mêlée aurait même plutôt la volonté de continuer une carrière politique.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×