AFP
 
Top 14

La 1re journée en bref

La 1re journée en bref

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 27/08/2008 à 09:50
Après chaque journée de Top 14 retrouvez les principaux enseignements à tirer des sept rencontres. Le premier acte a été marqué mardi par la défaite du champion, Toulouse, une première depuis 2002 pour le tenant du Brennus. On retiendra aussi les victoire
 

. EN HAUSSE: Bayonne

L'Aviron a débuté sa saison comme l'an dernier. De belle manière par une victoire à l'extérieur. Si s'imposer à Brive la saison dernière (22-21) était déjà un petit exploit pour une formation rarement à l'aise hors de ses bases, ramener quatre points de Castres, 5e du dernier championnat, l'est sans doute encore plus. Bayonne a construit son succès en première période avec trois essais avant de contenir le CO à un petit point (27-26). Reste à confirmer devant Montauban samedi et à ne pas se laisser griser, comme ce fût le cas l'an dernier, avant la claque à Paris qui avait remis les Basques dans leurs petits souliers.

. EN BAISSE: Toulouse

Toulouse n'aime pas le stade Yves-du-Manoir de Montpellier. La saison dernière, au mois de mai, le Stade avait déjà chuté dans l'Hérault. Pour entamer la défense de son titre, le géant de la Garonne a chuté d'entrée devant la fougue montpelliéraine. Il faut remonter à 2002 pour trouver trace d'une défaite d'un tenant du titre lors de la première journée, lorsque Biarritz avait perdu à Grenoble. Les hommes de Guy Novès ont payé cher leur manque de réalisme en première période, alors qu'ils dominaient leur sujet. Pour ne pas avoir su concrétiser leurs temps forts, ils se sont exposés à la réplique du MHRC. Une défaite qui n'a rien de dramatique pour les Toulousains, qui auront l'occasion de se remettre dans le droit chemin dès samedi en recevant Dax à Ernest-Wallon.

. LE JOUEUR: Vilimoni Delasau

Barré par Rougerie, Nalaga et Malzieu à Clermont, Vilimoni Delasau a posé ses valises à Montauban à l'intersaison. En 80 minutes, il a prouvé au MTGXV qu'il ne s'était pas trompé en le recrutant. Le Fidjien a réalisé un match énorme contre Mont-de-Marsan, ponctué de deux essais et d'une action de toute beauté sur le quatrième, celui du bonus. Après trois crochets au milieu de la défense, il offre un caviar à Ibrahim Diarra. Delasau pourrait être la bonne pioche de la saison pour Montauban, tant en Top 14 que sur la scène européenne.

. L'ESSAI: Martin Jagr

Mayol n'aura pas tardé à s'embraser. En inscrivant trois essais en moins de 20 minutes pour renverser le cours d'un match mal embarqué, les Toulonnais ont ravi leur public. Le troisième opus de ce triptyque fut le plus beau. Un essai de 80 mètres, parti d'un ballon perdu par Aurélien Rougerie à l'entrée des 22 mètres du RCT. Marc Andreu profitait de l'aubaine pour initier le contre. Repris par la défense auvergnate, l'ailier varois trouvait du soutien avec Sonny Bill Williams. Finalement, c'est l'autre ailier, Martin Jagr, qui se trouvait à la conclusion de ce superbe mouvement. Un essai non seulement magnifique mais surtout décisif, puisque Clermont menait encore 16-14 à cet instant. L'ASM n'allait jamais se remettre de ce contre meurtrier.

. LA STAT: 19

Valentin Courrent n'a pas manqué ses débuts avec Biarritz. L'ex-Toulousain, qui a buté à la place de l'inamovible Dimitri Yachvili, a marqué 19 des 29 points de son équipe face à Bourgoin. L'ouvreur basque prend ainsi la tête du classement des meilleurs buteurs et des meilleurs réalisateurs du championnat devant son homologue berjallien, Benjamin Boyet (17 pts). Avec lui, et donc Yachvili, le BO peut désormais compter sur deux buteurs réguliers et de classe.

LA DECLA: Fabrice Landreau (Stade Français)

"On n'envisageait pas de prendre cinq points ce soir, on était venus pour faire un bon match. On savait que ça serait difficile, étant donné qu'on a eu qu'un match de préparation. On ne savait pas trop se situer collectivement. Mais on a su prendre les points quand il le fallait".

. EN BREF

Meilleure attaque: Montauban - 37 points
Meilleure défense: Stade Français - 9 points
Meilleure réalisateur: Valentin Courrent (Biarritz) - 19 points
Meilleur buteur: Valentin Courrent (Biarritz) - 19 points
Meilleur marqueur: Vilimoni Delasau (Montauban), Sergui Parisse (Stade Français), Takudzwa NGwenya (Biarritz) - 2 essais

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×