Imago
 
Top 14

Transferts: Le point

Transferts: Le point

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 30/05/2008 à 15:45
Gouverner, c'est prévoir. Alors, si la saison n'est pas encore achevée, les clubs du Top 14 ont déjà largement préparé le prochain exercice. Club par club, voici le point complet sur les principaux mouvements opérés jusqu'ici, et les dernières tendances.
 

. Samedi, retrouvez la suite de notre point sur les transferts avec Dax, Montauban, Montpellier, Perpignan, le Stade Français, Toulouse et Toulon. .

Par ailleurs, retrouvez chaque lundi et chaque vendredi toutes les dernières infos transferts dans la rubrique Cris et chuchotements de Midi Olympique.

------------------------------ ALBI ------------------------------

Difficile pour le président Bernard Archilla de préparer l'avenir quand celui-ci est aussi incertain. Relégué administrativement par la DNACG le 19 mai dernier, le SCA a fait appel et connaitra courant juin la décision finale le concernant. Avec un budget prévisionnel de 8,5 millions d'euros, les dirigeants tarnais souhaitent stabiliser leur effectif. Evidemment, beaucoup de clubs aimeraient faire leur marché chez les Jaune et Noir... Le deuxième ligne international Arnaud Mela s'est d'ailleurs déjà engagé avec Brive.

Toujours en deuxième ligne, Philippe Guicherd prendra lui la direction de Pau. L'ouvreur sud-africain Andre Hough l'accompagnera dans le Béarn. Thomas Sanchou, si précieux par sa polyvalence, reste dans le Tarn mais jouera à Castres. Mais il est largement prématuré de parler de fuite des cerveaux. La preuve, Yohann Misse a prolongé pour trois ans cette semaine. Et Albi cherche aussi à se renforcer. Le demi de mêlée auscitain Brice Salobert s'est engagé, tout comme le deuxième ligne de Bordeaux-Bègles, François Tisseau. Pour le reste, l'effectif 2008-2009 dépend évidemment essentiellement du maintien ou non du SCA dans le Top 14…

------------------------------ BAYONNE ------------------------------

L'Aviron ayant assuré son maintien, il peut désormais se pencher sur la saison prochaine. Avec un maître mot: ambition. Alain Afflelou, principal soutien financier du club bayonnais, souhaite ramener les Bleu et Blanc tout près du carré de tête. On connait déjà l'identité du staff technique, avec le trio Dourthe-Coyolla-Mentières, qui devrait se trouver à la tête d'un groupe étoffé qualitativement et quantitativement.

Après avoir fait rêver la foule de Jean-Dauger avec Habana voici quelques mois, les noms les plus ronflants proviennent désormais de la Nouvelle-Zélande. On a d'abord parlé de Jerry Collins, sur lequel Toulon avait également des vues. Mais la star des Hurricanes a annoncé lundi qu'elle souhaitait prendre du recul par rapport au rugby. L'Aviron peut-il le faire revenir sur sa décision? Affaire à suivre... Bayonne lorgne aussi sur une autre vedette des All Blacks en la personne de Joe Rokocoko. Selon Midi Olympique, des négociations seraient en cours avec l'ailier néo-zélandais des Blues.

------------------------------ BIARRITZ ------------------------------

Au terme d'une saison éprouvante qui sent la fin de cycle, le BO devrait largement renouveler son effectif. Plusieurs figures emblématiques vont quitter le club, de l'équipe dirigeante au staff en passant par les joueurs. Le président Marcel Martin va ainsi passer la main. Patrice Lagisquet, déjà en retrait ces dernières semaines, ne sera plus à la tête de l'équipe mais devrait rester au club. En revanche, le tandem Jacques Delmas-Jack Isaac sera maintenu. Un troisième élément pourrait venir se greffer au duo.

Côté joueurs, Serge Betsen s'en va chez les Wasps, Jimmy Marlu à Bordeaux, Julien Dupuy à Leicester. Denis Avril n'a pas été conservé. Santiago Dellape pourrait lui aussi prendre la direction de l'Angleterre. Petru Balan, Denis Lison, Hedley Wessels et Steve Malonga ne seront plus à Aguilera la saison prochaine. Le pilier Benoît Lecouls souhaiterait lui aussi changer d'air. Mais Biarritz n'a pas été inactif pour compenser ces pertes. Le pilier international Fabien Barcella arrive d'Auch. Valentin Courrent, échaudé par les signatures de Skrela et Michalak à Toulouse, débarque lui aussi. Le jeune ouvreur toulousain Mathieu Bélie intéresse lui aussi le BO, mais on le dit très sollicité. Enfin, le flanker anglais Magnus Lund a signé le moins dernier.

------------------------------ BOURGOIN ------------------------------

Aucun autre club n'a perdu autant de joueurs de premier plan depuis quelques années. Florian Fritz, Sébastien Chabal, Lionel Nallet, Pascal Papé, Julien Bonnaire... Le CSBJ s'est laissé dépouiller au fil des intersaisons. Pour les Isérois, qui disposent d'une génération montante très prometteuse, la priorité est donc de conserver leurs meilleurs éléments. Morgan Parra, très convoité après ses débuts internationaux lors du dernier Tournoi, a montré la voie en choisissant de rester. Benjamin Boyet lui a emboité le pas. L'ouvreur a même signé un nouveau bail de quatre ans.

En revanche, Bourgoin perd deux joueurs du pack, le deuxième ligne Julien Pierre et le talonneur Benoît Cabello, qui ont fait jouer leur clause libératoire suite à la non-qualification du club pour la prochaine Coupe d'Europe. Le Gallois Chris Wyatt (2e ligne) est quant à lui pressenti chez les Harlequins, en Angleterre. Côté arrivées, cela reste calme pour le moment. Le deuxième ligne de La Rochelle Camille Levast (31 ans) va très prochainement s'engager pour deux ans.

------------------------------ BRIVE ------------------------------

Patrick Sébastien avait prévenu: "Si Brive se maintient, nous aurons les moyens d'être ambitieux la saison prochaine". Alors le président corrézien a retenu les leçons de l'an dernier, où le recrutement avait été entamé beaucoup trop tard. Cette fois, le CABCL a frappé vite. Et fort. Arnaud Mela, fort de son statut d'international, apportera une dimension supplémentaire au cinq de devant briviste. D'autant qu'il n'arrive pas seul. Alix Popham, troisième ligne centre de l'équipe du pays de Galles, constitue une autre recrue de premier plan. En première ligne, c'est également costaud avec le pilier gauche de Montauban Pablo Henn et le pilier droit d'Auch, Pascal Idieder, Oscar Midi Olympique de la dernière journée.

Sans oublier très probablement le très solide troisième ligne aile de Castres, Gerhard Vosloo, que beaucoup de ténors du Top 14 souhaitait s'offrir et le deuxième ligne irlandais de Northampton, Damien Brown. Voilà pour le pack. Au niveau des lignes arrières, outre la doublure clermontoise de Mignoni, Arnaud Pic, la priorité des priorités portait sur le poste de numéro 10. Après avoir rêvé de Jonny Wilkinson, puis de Benjamin Boyet, brive a finalement jeté son dévolu sur l'international anglais Andy Goode. L'ouvreur de Leicester amènera toute son expérience. Un trois-quarts centre du Sud est attend. Il pourrait s'agir du Sud-Africain des Sharks, JP Neel, ou de l'Australien de la Force, Lachlan Mclay. Côté pertes, signalons Sid, Petijean, neveu, Bonvoisin ou Mahé.

------------------------------ CASTRES ------------------------------

Sauf très improbable catastrophe, Castres retrouvera la Coupe d'Europe la saison prochaine. "Les difficultés vont commencer, prévient Alain Gaillard. Nous avions agi sur le court terme, il va falloir penser moyen terme. Comment gérer cette Coupe d'Europe, dévoreuse d'énergie, qui génère parfois de terribles retours de bâton?" Sans doute en étoffant ce groupe qui a de la qualité, mais qui manque d'une certaine profondeur. Bien recruter, c'est d'abord conserver ses meilleurs éléments. Longtemps annoncé partant, Lionel Nallet, capitaine du XV de France, a finalement choisi de rester. Voilà un (gros) problème en moins à gérer.

Le CO s'est aussi efforcé de prolonger d'autres cadres, comme Christophers ou Kefu. La charnière ne devrait pas non plus être bouleversée, qui n'aura pas à effectuer un long voyage depuis Albi. Talentueux mais irrégulier, Cameron McIntyre devrait donc conserver les clés du camion à l'ouverture. Thomas Sanchou, trois-quarts centre capable de jouer également au poste de demi de mêlée, avait signé pour deux ans a mois de mars. Les Tarnais cherchent maintenant à attraper du gros gibier devant. Le pilier international italien Fabio Staibano (Parme, 25 ans) débarque, mais c'est surtout le nom de Rémy Martin qui circule ces temps-ci du côté de Pierre-Antoine pour pallier le départ de Vosloo…

------------------------------ CLERMONT ------------------------------

Clermont s'est rarement trompé dans son recrutement depuis deux ans. De Brock James à Julien Bonnaire, de Benoît Baby à Napolioni Nalaga, l'ASM a souvent vu juste. Tous les cadres de cet effectif déjà très solide seront encore là la saison prochaine, à l'exception de John Smit. Le capitaine des Springboks rentre au pays, mais il ne s'était de toute façon jamais imposé comme un titulaire incontournable à Marcel-Michelin. Delasau file à Montauban, Pic à Brive, alors que Broomhall et King mettent un terme à leur carrière.

Le club auvergnat a déjà enregistré sept arrivées pour 2009. Les Berjalliens Julien Pierre et Benoît Cabello ont signé, tout comme le pilier gauche Simms Davison (Waikato, qui a signé jusqu'en 2010, mais qui ne viendra pas s'il dispute le Tri Nations), grand espoir néo-zélandais à son poste. Toujours en première ligne, Vincent Debaty vient conforter un squad qui s'annonce très dense. Arnaud Mignardi (Agen) et Ludovic Rado (Aix) arrivent eux aussi. A suivre également le tout jeune troisième ligne Alexandre Lapandry, du pôle de Marcoussis. Contrairement à beaucoup de ses concurrents, Clermont n'est pas loin d'avoir bouclé son recrutement. Reste un dossier sensible: la venue d'un numéro 10 d'envergure pour faire souffler Brock James. Le nom de Valentin Courrent avait circulé, mais il évoluera finalement à Biarritz. Du coup, Jean-Marc Lhermet et Vern Cotter regardent vers le Sud... et l'Angleterre.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×