Midi Olympique
 
Top 14

Montauban reste au contact

Montauban reste au contact

Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 12/04/2008 à 15:00
En s'imposant sur Auch 30-19, Montauban renoue avec le succès et reste en course pour l'Europe. Auch, de son côté, n'a plus aucun espoir de se maintenir.
 

La cuvette de Sapiac est toujours une forteresse quasiment imprenable. A l'exception de Toulouse, tous les adversaires de Montauban ont mordu la poussière en Tarn-et-Garonne. La lanterne rouge, Auch, n'a pas fait exception. Malgré leur victoire lors du match aller, les hommes de Pierre-Henry Broncan ont été incapables de tenir 80 minutes. Cet après-midi, les Gersois n'ont rivalisé qu'une mi-temps durant laquelle leurs qualités premières ont fait merveille. La conquête en mêlée et la percussion des visiteurs ont provoqué de nombreuses fautes de locaux bien trop timorés. Face au vent lors du premier acte, les hommes de Laurent Labit et Laurent Travers ont déjoué.

Après une première demi-heure complètement stérile, les deux buteurs se rendent coup pour coup jusqu'à la pause, Fabien Fortassin répondant à Frédéric Couzier à deux reprises. Montalbanais et Auscitains rejoignent donc le vestiaire dos à dos (6-6). On se dit alors que la deuxième période sera du même acabit. On avait tord. Montauban redémarre ce second acte tambour battant. Sylvain Jonnet profite d'une passe au pied aérienne et d'une faute de main de Couzier pour marquer le premier essai de la partie (13-6, 43e). Auch est dans les cordes. Les coéquipiers de Brice Salobert sont proches du KO lorsque le centre Jean-Philippe Viard inscrit, dans la foulée, le deuxième essai des Verts sur une percée au cœur de la défense auscitaine (20-6,45e).

Absentes en première période, les qualités montalbanaises, jeu au pied et longues courses, sont enfin retrouvées. Mais les coéquipiers d'Ibrahim Diarra, toujours blessé, retombent dans leurs travers. Auch en profite pour revenir petit à petit dans la partie. Frédéric Couzier inscrit deux pénalités (54e, 61e, 20-12). A la recherche du point de bonus offensif, le pack montalbanais effectue une poussée gagnante conclut par Grégory Arganèse (30-12, 72e). Le match semble plié. Mais la jeunesse auscitaine ne lâche rien. Pierre Aguillon, 21 ans, réduit à néant les espérances de Sapiac en inscrivant le premier essai de sa jeune carrière (30-19, 77e). Après deux défaites sur les pelouses de Castres (21-7) et Brive (14-7), Montauban revient dans la course à une place en coupe d'Europe. Auch, de son côté, n'a plus aucun espoir de se maintenir.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×