Imago
 
Top 14

La 21e journée en bref

La 21e journée en bref

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 12/05/2008 à 13:45
La 21e journée a été marquée par la nouvelle course poursuite en vue des demies : Castres, large vainqueur de Brive, talonne l'Usap, tombé dans le piège de Sapiac.
 

.EN HAUSSE : Castres

Déjà en hausse la semaine dernière, il n'était toutefois pas concevable de ne pas saluer la performance des Tarnais face à Brive ce dimanche. Ils n'avaient rien demandé à personne. Pas même à l'ERC, mais parce que leur route devait croiser celle des Toulousains le jour de la demie de H Cup, les Tarnais se sont retrouvés avec la même semaine que les grands voisins. Au final, le CO affiche le même bilan que le Stade au terme de cette folle semaine à trois matchs : deux victoires (à Clermont s'il vous plait et devant Brive) pour une défaite (face à Toulouse justement). Désormais bien accrochés à la cinquième place du Top 14 et à "seulement" six points de Perpignan, quatrième, les Castrais n'en finissent plus de grimper. Où s'arrêteront-ils ?

.EN BAISSE : Perpignan

Tout était réuni pour faire le break. De la défaite en semaine de Castres face aux Toulousains à celle à Aguilera de Biarritz devant Clermont, tout avait été fait par les grands Cieux pour que Perpignan fasse un nouveau pas de géant vers les demi-finales du Top 14. Mais comme en quart de finale de H Cup face aux London Irish, Perpignan s'est manqué. Certes, Montauban ne leur a vraiment pas facilité la tâche avec un Fortassin et un Caballero des grands jours. "C'était possible, mais on n'a pas su le faire," résume Jacques Brunel. Reste pour les Catalans à espérer ne pas avoir à trop regretter ce faux pas.

.LE JOUEUR : François Trinh-Duc

S'il y avait un match à ne pas rater, c'était bien celui-là. Devant des Toulousains logiquement fatigués par l'enchaînement des rencontres et préoccupés par la finale européenne qui se présente, l'ouvreur international François Trinh-Duc a réalisé le match parfait. Devant les caméras et un stade Yves-Du-Manoir comble, il a su attaquer, renverser la ligne et trouver des intervalles gagnantes. Les trois essais montpelliérains sont tous nés d'une de ses inspirations proches du génie.

.L'ESSAI : Djibril Camara (Stade français)

De la magie de Juan Martin Hernandez, à la dextérité de Sergio Parisse en passant par la vitesse de Ignacio Corleto, le tout pour aboutir à un splendide plongeon dans l'en-but albigeois... L'essai de Djibril Camara est un pur joyau de plus de 70 mètres. A classer d'urgence à la meilleure place du Top 10.

.LA STAT : 8

En s'imposant à Biarritz vendredi, Clermont a obtenu sa huitième victoire de la saison à l'extérieur. C'est d'ores et déjà un record depuis la création du top 14 voilà trois ans. Jusqu'ici, aucune équipe n'avait gagné plus de sept de ses 13 matchs en déplacement dans une saison. L'ASMCA affiche aujourd'hui un bilan remarquable loin de ses bases: huit victoires en 11 matchs, et seulement trois défaites, toujours avec le bonus défensif, pour un total de 38 points marqués. Les Auvergnats restent même sur une série de six victoires consécutives à l'extérieur, un autre record en la matière.

.LA DECLA : Thibault Lacroix

Le centre albigeois qui défiait ses anciens partenaires du Stade français n'a pas ramené la victoire de Jean-Bouin dans le Tarn (défaite 43-20), mais une phrase lourde de sens pour traduire le paradoxe actuel de la situation parisienne : "Heureusement que le Stade français a Juan Martin Hernandez !"

.EN BREF

Meilleure attaque: Clermont (587 points)
Meilleure défense: Biarritz (256 points)
Meilleur réalisateur: Brock James (Clermont) - 225 points
Meilleur buteur: Brock James (Clermont) - 225 points
Meilleur marqueur: Napolioni Nalaga (Clermont) - 12 essais

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×