Midi Olympique
 
Article
commentaires
Top 14

La 12e journée en bref

La 12e journée en bref

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 03/03/2008 à 07:45
Le 12e acte du Top 14 a notamment été marqué ce week-end par la superbe victoire de Bourgoin (30-23) face au leader toulousain. Le CSBJ et Yann David (photo) ont infligé aux hommes de Guy Novès leur deuxième défaite de la saison.
 

. EN HAUSSE: BOURGOIN

Moribond au coeur de l'hiver, Bourgoin a retrouvé de l'allant et de l'ambition en l'espace de deux journées. Après la victoire probante face à Biarritz la semaine dernière, le CSBJ a livré un bijou de match contre Toulouse samedi à Pierre-Rajon pour s'offrir le leader (30-20). Porté par sa nouvelle vague, incarnée à merveille par Morgan Parra et Yann David, chacun auteur d'un essai face au Stade, le club berjallien, désormais 5e, semble avoir franchi un cap en l'espace de quelques semaines. Il reste maintenant à confirmer en déplacement. Lors des deux prochaines journées, Bourgoin se rend à Brive et Montauban. Une double occasion de s'étalonner.

. EN BAISSE: ALBI

L'an passé, les Albigeois s'étaient régalés en remportant les deux derbies du Tarn face à Castres. Le CO s'est vengé de façon magistrale ce week-end en infligeant une véritable fessée au SCA sur sa pelouse, 33 à 6. Albi a tenu une mi-temps (6-6 au repos), avant de s'effondrer complètement. Une mauvaise affaire pour les coéquipiers d'Arnaud Mela, désormais en position de premier relégable, avec cinq petits points d'avance sur Dax. Les hommes d'Eric Béchu auront tout intérêt à battre Montauban la semaine prochaine, car ils enchaineront ensuite avec Biarritz, Perpignan, Clermont et Toulouse...

. LE JOUEUR: Benjamin Boyet

Il avait fini par se faire oublier. A Bourgoin, ces derniers temps, on parlait davantage de son jeune compère de la charnière, Morgan Parra. Benjamin Boyet a prouvé lors des deux dernières rencontres face à Biarritz et Toulouse qu'il demeurait un pion essentiel du CSBJ. Son retour au premier plan coïncide d'ailleurs avec celui de son équipe, et c'est tout sauf un hasard. Auteur de 20 des 30 points de son équipe samedi face au leader, "Benji" est au niveau qui avait fait de lui un international. Tant mieux pour Bourgoin.

. L'ESSAI: Aurélien Rougerie

Auteur d'un doublé en cinq minutes, l'ailier international a assis la victoire des siens contre Bayonne. Son premier essai a fait chavirer Marcel-Michelin tout entier. Sur une très belle passe au pied d'Alex King dans le dos de la défense basque, Aurélien Rougerie récupère le ballon dans les 30 mètres adverses, s'engouffre dans un trou de souris et, faisant parler sa pointe de vitesse exceptionnelle, efface trois défenseurs pour filer dans l'en-but. Du grand art !

. LA STAT: 9

Après 12 journées, le FC Auch Gers ne compte que neuf malheureux points. Jamais, depuis l'instauration de la poule unique voilà trois ans, une équipe n'avait présenté un bilan aussi maigre. Avec une seule victoire et 11 défaites, le promu gersois compte 12 points de retard sur Albi, 12e, et n'a déjà quasiment plus aucune chance de se maintenir. Pour y parvenir, les hommes de Pierre-Henry Broncan devraient glaner autour neuf ou dix succès lors des 14 journées restantes. Une mission impossible.

. LA DECLA: Rémy Martin (Stade français)

"C'est un match à oublier assez rapidement parce qu'il n'y a pas beaucoup de positif à en ressortir. Nous sommes très déçus, nous n'avions pas perdu depuis huit matchs et il y avait la place de gagner... Mais je ne crois pas que ce soit un coup d'arrêt, nous avons des ressources. Il va vite falloir se remobiliser."

. EN BREF
Meilleur attaque: Toulouse (355 points)
Meilleure défense: Biarritz (151 points)
Meilleur réalisateur: Richard Dourthe (Bayonne) - 117 points
Meilleur buteur: Richard Dourthe (Bayonne) - 117 points
Meilleur marqueur: Vincent Clerc (Toulouse), Maxime Médard (Toulouse) - 7 essais