Imago
 
Article
commentaires
Top 14

Bayonne dans le bon sens

Bayonne dans le bon sens

Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 02/02/2008 à 18:00
En plein doute depuis quelques semaines, l'Aviron bayonnais a redressé la tête lors de la 8e journée du Top 14. Richard Dourthe et ses coéquipiers sont facilement venus à bout d'une équipe d'Auch, combative mais limitée (25-10).

Loin des strass et des paillettes du Tournoi des VI Nations, le Top 14 nous proposait une affiche pour le moins explosive entre Bayonne et Auch. Entre deux formations en plein doute, cette huitième journée était donc l'occasion rêvée de se relancer. Avec un petit succès en poche depuis le début de la saison, le FC Auch Gers est toujours à la recherche du déclic tant attendu cette année et après la surmédiatisation de l'affaire "Bastide" la semaine dernière, les hommes de Pierre-Henri Broncan avaient à coeur de montrer le vrai visage auscitain à Bayonne. Après un début de saison idyllique, l'Aviron est de son côté rentré dans le rang avec notamment deux revers consécutifs en championnat.

Entre deux formations revanchardes, le match débutait logiquement par une solide empoignade d'avants afin de se rassurer sur ce que l'on appelle les fondamentaux. Si Bayonne dominait légèrement à l'impact, permettant ainsi à Richard Dourthe d'ouvrir le score (3-0, 10e), la défense agressive des Auscitains annihilait ensuite toutes les attaques basques et les accrochages se multipliaient sur chaque point de rencontre. Monsieur Reboball n'hésitait d'ailleurs pas à sortir Daniel Larrachea et Opeti Fonua dès la 19e minute pour calmer un peu les esprits. Le match se poursuivait pourtant sur la même intensité. Le public basque assistait essentiellement à un match fermé et engagé et l'essai de Daniel Larrachéa (31e) était finalement le seul éclair de ce premier acte.

Le sursaut du FCAG

Seulement menés 11 à 3 à la pause et ce malgré deux exclusions temporaires, les Gersois pouvaient légitimement nourrir quelques ambitions pour la deuxième période mais Bayonne entamait pied au plancher le second acte. Incisifs et remontés, les hommes de Jean-François Beltran monopolisaient la balle et Jean-Baptiste Peyras-Loustalet concrétisait ainsi une belle action collective ponctuée de nombreux temps de jeu (18-3, 43e). Auteur de son cinquième essai cette saison, l'ailier basque rejoint notamment Vincent Clerc en tête du classement des marqueurs d'essai.

Dans la foulée, l'Aviron accentuait encore sa domination mais Auch résistait courageusement sur sa ligne pendant de longues minutes. Après avoir laissés passer l'orage, les Gersois ressortaient enfin de l'ornière mais Manuel Edmonds anticipait parfaitement une attaque auscitaine pour intercepter la balle et assommer définitivement le FCAG (25-3, 53e).

Rassurés avec le bonus offensif en poche, les Basques baissaient le pied par la suite, se contentant de gérer la fin de match. Mais cela constituait bien une erreur face à une vaillante formation auscitaine et l'essai de Thierry Brana, au terme d'une splendide relance, démontrait si besoin est que le FCAG a de l'orgueil à revendre (25-10, 79e). Au final, l'Aviron peut vraiment s'en vouloir dans ce match. Dominateurs sur l'essentiel de la rencontre, les Basques ont laissé filer un point de bonus largement à leur portée tandis qu'Auch poursuit de son côté son chemin de croix en Top 14...