Top 14

Auch sur l'orgueil

Après onze défaites consécutives, Auch a remporté sa deuxième victoire de la saison face à Dax sur le score de 16 à 10.

 
Auch sur l'orgueil - Rugby - Top 14Midi Olympique
 

Auch savait que les occasions d'accrocher un deuxième succès dans ce Top 14 se feraient de plus en plus rares. Il ne fallait pas se manquer pour la venue de Dax, l'autre promu, au stade Jacques-Fouroux. D'ailleurs, Pierre-Henry Broncan avait fait reposer plusieurs cadres la semaine dernière pour conserver un peu de fraîcheur pour ce duel entre très mal classés. Les Auscitains voulaient seulement conserver leur honneur alors que les Dacquois venaient dans le Gers avec la pression du résultat. En effet, une victoire aurait permis aux Landais de se rapprocher d'Albi, premier club non relégable.

L'honneur a finalement eu raison de la pression comptable. Pourtant, les Landais avaient rapidement pris une option en inscrivant les premiers points du match à la 8e minute. L'arrière Horacio Agulla réussissait l'interception parfait sur une passe sautée adverse. Après une course de soixante mètres, il aplatisait sous les poteaux et Laurent Diaz transformait facilement. Un véritable coup de massue pour des Gersois désespérés.

Essai refusé à Matthieu Lièvremont

Pourtant, ils arrivaient à relever la tête grâce notamment au pressing de leur défense. Après un dégagement, suite à un ballon tombé par les trois-quarts visiteurs, les Auscitains arrivaient à gêner le dégagement d'Agulla qui ne trouvait pas la touche mais des bras gersois. Le jeu rebondissait rapidement sur la largeur et le jeune ouvreur Vincent Cortès redressait sa course pour filer derrière la ligne. Avec la transformation de Frédéric Couzier, Auch était revenu à hauteur (14e).

Cette égalisation rapide donnait confiance aux locaux qui prenaient peu à peu le jeu à leur compte. A la 32e minute, Frédéric Couzier portait même le score à 10 à 7 en faveur du FCAG. Mais les actions les plus sérieuses étaient en faveur des visiteurs. Les Landais, grâce notamment à l'expérience des frères Lièvremont, dominaient territorialement. Juste avant la pause, Matthieu Lièvremont trouvait un petit trou pour filer derrière la ligne mais l'arbitrage vidéo lui refusa l'essai, jugeant qu'il avait aplati juste devant la craie.

Avec le poteau

Le match changeait de physionomie en deuxième période. Auch campait dans le camp de l'USD et Couzier ajoutait un drop dès la 43e minute. Les locaux, malgré une nette domination territoriale et en mêlée fermée, n'arrivaient pas à se mettre à l'abri. A la 66e minute, le drop de Cortès trouvait le poteau et Nicolas Bontinck, pourtant le premier sur le ballon, était repris au moment d'aplatir. Quatre minutes plus tard, le jeune ouvreur local, pourtant idéalement placé manquait un nouveau drop.

Avec seulement six points de retard, Dax tentait bien de faire basculer le match mais les toutes les actions visiteuses avortaient à cause de fautes de main en pagaille. Auch pouvait croire en sa victoire. A deux minutes du terme, Frédéric Couzier réussissait enfin la pénalité de la délivrance avec l'aide d'un poteau redevenu clément (16-7). Sur la sirène, Laurent Diaz, grâce à une pénalité face aux perches, permettait aux siens d'accrocher un point de bonus défensif. Une maigre consolation même si l'écart avec Albi se réduit.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |