Albi respire mieux

Albi respire mieux
Par Eurosport

La DNACG a validé les six licences de joueurs d'Albi bloquées en raison d'un manque de garanties budgétaires. Le club tarnais va donc pouvoir aligner une équipe complète lors de la réception de Perpignan ce samedi.

Albi va pouvoir travailler sereinement. La Direction nationale d'aide de contrôle et de gestion de la Ligue a validé les six licences de joueurs bloquées. "On vient de valider les licences professionnelles lors d'une réunion téléphonique , a déclaré un membre de la DNACG à l'AFP. Il manque encore quelques contrats Espoirs, car on veut avoir tous les éléments pour les valider. Les dirigeants d'Albi nous ont fourni une garantie bancaire à hauteur de 600.000 euros, mais leurs insuffisances budgétaires pourraient être supérieures. C'est pour ça que nous avons bloqué quelques licences Espoirs."

"Maintenant nous allons pouvoir travailler sérieusement avec un effectif complet et la sérénité retrouvée au sein du club" , s'est félicité l'entraîneur Eric Béchu. La veille de la reprise à Biarritz, sept contrats n'avaient pas été validés. L'un des sept joueurs, Thomas Sanchou, avait néanmoins obtenu sa licence peu avant le match, en raison du forfait du Sud-Africain Willem Meyer pour toute la durée de la saison. Cette fois, le centre Thibault Lacroix, l'ailier Régis Bianco, le talonneur Nicolas Grelon, le deuxième ligne Chrisjan Van Der Westhuizen et le pilier droit Jérôme Filitoga-Taofifenua peuvent également jouer.

0
0