richie mccaw nouvelle zelande 2010 - Icon Sport
 
Test Match

Les Blacks sans forcer

Les Blacks sans forcer

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 22/07/2011 à 12:00 -
Par Rugbyrama - Le 22/07/2011 à 12:00
Pour leur premier match international en 2011, les All Blacks se sont facilement imposés face aux Fidji sur le score de 60 à 14, en isncrivant notamment huit essais. Dominateurs dans le jeu d'avants, les néo-zélandais n'ont laissé aucune chance à des adversaires désorganisés. Place au Tri Nations.
 

Les All Blacks n'ont pas vraiment forcé pour mater les Fidji. Auteurs d'une première période sérieuse et aboutie autant dans l'engagemenet que techniquement, les Néo-Zélandais ont parfaitement débuter leur aventure qui doit les mener sur le toit du monde pour la Coupe du monde organisée sur leur sol. Avec quatre essais inscrits lors du premier acte pour un score de 32 à 0 à la pause grâce à des réalisations de Sitiveni, Slade, Hore et Thomson, cette rencontre de prépration a été marquée, sans surprise, par la domination outrageuse des hommes en noirs face à des Fidjiens volontaires, capables d'actions individuelles de grande classe mais d'une faiblesse criante dans l'organisation aussi bien offensive que défensive.

Des fidjiens très tendres

Le début de la deuxième période était plus approximatif pour les joueurs de Graham Henry, certainement grisés par l'écart au tableau d'affichage, avec des prises de risques non maîtrisées qui entraînaient des erreurs de mains et des pertes de balles. Autant de munitions pour des Fidjiens souvent contrariés dans la conquête directe. Quelques miettes suffisantes pour entrevoir le talent individuel de quelques joueurs fidjiens à l'image du troisième ligne aile Dominiko Waqaniburotu, auteur d'une course rageuse pour offrir le premier essai de son équipe au demi de mêlée Nemia Kenatale. En fin de rencontre et grâce à l'entrée en jeu de plusieurs joueurs expérimentés, les All Blaks n'avaient aucun problème pour écraser une équipe des Fidji encore tendre sur le plan physique. Les coéquipiers de Richie McCaw inscrivaient quatre nouveaux essais (Smith, Weepu, Muliaina, pénalité).

Slade est crédible

Car malgré ce succès acquis facilement, cette rencontre était néanmoins un test pour une équipe néo-zélandaise que l'on aurait pu qualifier de mixte puisque Graham Henry avait décidé d'aligner plusieurs joueurs qui sont encore en balance dans l'optique du groupe pour la Coupe du monde. Et le sélectionneur All Black peut être satisafait. Le jeune ouvreur Colin Slade a démontré qu'il pouvait être une doublure crédible de Dan Carter, même s'il devra confirmer lors du Tri Nations. Les Blacks feront leur entrée dans la compétition le 30 juillet face à l'Afrique du Sud.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×