Jacques Brunel Perpignan 2010-2011 - Icon Sport
 
Test Match

Italie : Brunel a dit oui

Italie : Brunel a dit oui

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/01/2011 à 20:51 -
Par Rugbyrama - Le 15/01/2011 à 20:51
Jacques Brunel a donné son accord à la Fédération italienne pour devenir le prochain sélectionneur de la Squadra Azzura, selon Il Gazzettino, un journal italien. Le manager de Perpignan a une nouvelle fois démenti mais il devrait l'annoncer à ses joueurs ce lundi à Aimé-Giral.
 

Convoité depuis plusieurs semaines par la Fédération italienne (FIR) pour prendre en main la sélection transalpine après la Coupe du monde, Jacques Brunel a finalement donné son accord,, selon le journal Il Gazzettino ce samedi. L'ancien adjoint de Bernard Laporte entre 2001 et 2007 en équipe de France, prendra donc la succession du sud-africain Nick Mallett au mois de novembre prochain. Une information révélée dès le mois d'octobre par Midi Olympique, qui s'en fait l'écho depuis. La FIR, de son côté, n'a rien confirmé pour l'instant même si elle a bel et bien reconnu avoir eu des contacts avec le manager catalan.

"Il n'y a rien de plus qu'avant, nous a affirmé Jacques Brunel ce samedi à Trevise. Je ne peux rien faire contre les écrits des journalistes italiens. Le président de la Fédération italienne a dit qu'il officialiserait sa décision après le tournoi. J'ai encore quelques jours pour me positionner." Selon nos informations, il pourrait faire une annonce à ses joueurs lundi pour le retour à Aimé-Giral. Sa sortie a dû être négociée avec le président Paul Goze puisque le technicien possédait encore une année de contrat avec le club de Perpignan. Les deux hommes ont finalement trouvé un terrain d'entente et le départ de celui qui à permis à l'Usap de devenir champion de France était entériné depuis longtemps. Aucune d'indemnisation financière ne sera demandée au manager pour l'année de contrat non effectuée.

Goutta et Manas conservés

Le club s'est mis à la recherche d'un nouveau staff technique. Midi Olympique annonçait d'ailleurs ce vendredi qu'un duo composé de Jacques Delmas (actuellement libre) et de Patrick Arlettaz (entraîneur de Narbonne) était à l'étude pour reprendre en main l'équipe la saison prochaine. Il semble néanmoins que le président de l'Usap ait finalement décidé de conserver les entraîneurs actuels, Bernard Goutta et Christophe Manas, et de n'enrôler qu'un manager pour remplacer poste pour poste Jacques Brunel. Delmas a le profil et le président Goze l'a rencontré mercredi dernier à Toulouse. Une première rencontre qui n'empêche pas le patron de l'Usap de discuter avec d'autres candidats.

Jacques Brunel était arrivé à Perpignan au lendemain de la Coupe du monde 2007. Après six premiers mois difficiles, il avait tout réussi à qualifier sa formation pour les demi-finales du Top 14. Lors des deux dernières saisons, il a amené l'Usap deux fois en finale du championnat et il a remporté un titre de champion de France en 2009.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×