Maxime MEDARD - 28.11.2009 - France - Icon Sport
 
Test Match

France A sauve son honneur

France A sauve son honneur

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/06/2010 à 10:31 -
Par Rugbyrama - Le 20/06/2010 à 10:31
Vainqueurs 24-10 des Etats-Unis, les Bleus ont réalisé un festival d'approximations à peine réhaussé par un doublé de Yoan Audrin, point final d'une tournée décevante d'un point de vue sportif. Les Bleus terminent troisièmes de cette Churchill Cup mais que cela fut bien laborieux.
 

Dire que l'on voulait croire, avant-match, que cette rencontre face aux Etats-Unis allait être celle de la rédemption... On le crut même d'autant plus fort que les Bleus ouvrirent très vite le score sur un côté fermé était bien négocié par Kayser et Dupuy pour servir Audrin. Le Castrais, maillot déchiré, inscrivait ainsi son troisième essai en autant de rencontres (10e).

Le point de départ d'une démonstration ? Eh non. Au contraire, les Bleus sombraient dans une certaine facilité, enchaînant les pertes de balles. Des mauvais présages très vite confirmés. Sur un ballon tombé au contact par Kayser, Wyles relançait. Les Bleus récupéraient le coup mais Audrin ne parvenait pas à sortir le ballon du terrain. 80 mètres et une contre-attaque de Ngwenya plus tard, le deuxième ligne Lavalla aplatissait entre les poteaux.

Mêlée dominatrice et impatience

Se dirigeait-on vers un remake du fiasco canadien ? Quand même pas. Juste avant le repos, sur une nouvelle pénalité accordée suite à une mêlée à cinq mètres, Jean-Pierre Perez prenait ses responsabilités en jouant rapidement. Au relais, Yannick Forestier touchait les fruits de son travail de sape en mêlée fermée en aplatissant un essai opportuniste. Une réalisation qui conférait aux Bleus une longueur d'avance à la mi-temps.

Une longueur d'avance qui dura, qui dura... une éternité. Parce que les Américains étaient bien trop faibles en mêlée pour pouvoir conserver leurs introductions, tandis que les Français multipliaient les en-avant sur des tentatives de transmission hasardeuses, trop impatients de conclure... Le score demeura ainsi pendant un quart d'heure, jusqu'à une percée majuscule de l'arrière Wyles qui mit le feu à la défense française, contraignant Forestier à un plaquage haut sur Lavalla. Trente mètres face aux poteaux, Suniula réduisait le score.*

L'éclair Wisniewski-Audrin

Beauxis redonnait bien illico une avance de sept points aux siens suite à un plongeon d'Emerick (17-10, 59e). Mais les problèmes de fond demeuraient, à savoir ces innombrables en-avants, au point de perdre le ballon au coeur même d'un maul qui semblait pourtant gagnant.

Et puis, il y eut cet éclair. Juste là, à quelques encablures du trille final, au moment où plus personne ne s'y attendait. Suite à un bon plaquage de Cabannes, Wisniewski s'infiltrait, naviguait et envoyait Audrin à dame pour le doublé. Un ultime essai qui permettait au Castrais de terminer meilleur marqueur de la compétition, et aux Bleus de terminer la tournée sur une note positive. L'honneur est sauf, mon général, et les Français sur le podium. Mais Dieu que ce fut laborieux...

A Harrison, Red Bull Arena

Samedi à 17H30 heure locale

4231 spectateurs

Etats-Unis – France A 10-24 (MT 7-14)

FRANCE A > 15.Médard (21.Wisniewski 54e) ; 14.Audrin, 13.Chavancy, 12.Cabannes, 11.Arias (22.Planté 74e) ; 10.Beauxis, 9.Dupuy (20.Cazenave 54e) ; 7.Nicolas, 8.Battut (19.Faure 71e), 6.Perez ; 5.Maestri (cap.), 4.Vilaceca (18.Suta 71e) ; 3.Slimani (17.Schuster 45e), 2.Kayser (16.Genevois 66e), 1.Forestier (3.Slimani 70e).

ETATS-UNIS > 15.Wyles ; 14.Ngwenya, 13.Tuilevuka, 12.Sifa (22.Suniula 54e), 11.Emerick ; 10.Malifa, 9.Petri ( 20.Usasz 60e) ; 7.Gagiano (19.LaPrevotte 69e), 8.Johnson (18.Danahy 60e), 6.Stanfill ; 5.Lavalla, 4.Van der Giessen (cap.) ; 3.Pittman, 2.Thiel, 1.Moeakiola ( 17.Purpura 60e).

Non entrés en jeu : 16.Biller 21.Rouse

FRANCE A

Points > 3E Audrin (10e, 79e), Forestier (38e) ; 2T/2 Beauxis (10e, 38e), 1T/1 Wisniewski (80e) ; 1P/2 Beauxis (59e)

ETATS-UNIS

Points > 1E Lavalla (30e) ; 1T/1 Malifa ; 1P/3 Malifa (54e)

Evolution du score : 7-0, 7-7, 14-7 (mi-temps) ; 14-10, 17-10, 24-10 (score final)

Arbitre : M. Pollock (Nouvelle-Zélande)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×