Test Match

Bleus : Schuster et Huget arrivent

Le staff de l'équipe de France a dévoilé ce mercredi le groupe retenu pour les test-matchs de novembre. Comme prévu, 31 joueurs y figurent en attendant une éventuelle suspension de Dimitri Szarzewski. Mathieu Bastareaud est absent alors que Jérôme Schuster, Yoann Huget et Fabrice Estebanez arrivent.

 
Bleus : Des surprises - Rugby - Test MatchIcon Sport
 

On a beau être à un an seulement de la Coupe du monde, le staff de l'équipe de France poursuit ses expérimentations, surtout au niveau des lignes arrières. Trois nouveaux font ainsi leur apparition dans le groupe retenu pour préparer les tests contre les Fidji le 13 novembre, l'Argentine le 20 et l'Australie le 27. Et, comme de coutume, Marc Lièvremont a réservé quelques surprises.

Sur l'énorme écran tactile mis en place pour l'occasion, il a annoncé les premières sélections du pilier gauche de Perpignan Jérôme Schuster (25 ans), du centre de Brive Fabrice Estebanez (28 ans) et de l'ailier de Bayonne Yoann Huget (23 ans). L'arrivée du joueur de l'Usap avait été annoncée par Midi Olympique lundi. Il profite de l'absence de Fabien Barcella, victime d'une rupture d'un tendon d'Achille. Fabrice Estebanez, déjà appelé lors du dernier Tournoi mais jamais aligné, sera positionné au centre, où il sera associé à Jauzion, Marty... et à Rougerie ! Pour la première fois, le Clermontois est sélectionné à ce poste. "C''est là qu'il a choisi de s'installer avec son club et il offre un profil différent des autres joueurs alors nous voulions lui donner une chance", a commenté Lièvremont.

Sans Bastareaud ni Clerc et Poitrenaud

Comme annoncé dans Midi Olympique également, Mathieu Bastareaud n'est pas là. "Certains joueurs ont du potentiel et nous sommes navrés de devoir nous passer d'eux. Il y a deux profils en fait chez ces absents : certains ne s'investissent pas assez au quotidien et d'autres sont seulement en manque de réussite." Le centre parisien entre bien sûr dans la première catégorie. "Il ne s'investit pas encore assez pour être performant sur la durée et prétendre à une épreuve telle que la Coupe du monde", a précisé le staff.

Mais c'est à l'aile et à l'arrière que les plus grandes surprises sont intervenues. Exit les Toulousains Vincent Clerc et Clément Poitrenaud, qui "peinent à être décisifs avec leur club", selon le sélectionneur. Ils sont remplacés par le Bayonnais Yoann Huget et le Parisien Julien Arias (1 sélection). "Je vois un Arias décisif tous les week-ends, a expliqué Lièvremont. C'est la même histoire pour Huget. Mais ce sont ces postes qui ont suscité le plus de discussions", a-t-il reconnu.

Pour le reste, le groupe annoncé était attendu. On le savait, Chabal sera positionné en numéro 8. "Nous voulions amener plus de puissance à notre troisième ligne et il offre plus de garanties que Picamoles dans ce secteur", a justifié Lièvremont. Lapandry et Ouedraogo feront leur retour. Au talon, Servat et Guirado sont là en attendant une éventuelle sanction de Dimitri Szarzewski lors de sa comparution devant la commission de discipline de la Ligue, le 8 novembre. Si le Parisien n'est pas suspendu, le Perpignanais sortira probablement du groupe. En demi de mêlée, Dimitri Yachvili fait logiquement son retour après son début de saison étincelant. Il éclipse le Parisien Julien Dupuy, non retenu. Enfin, Damien Traille, revenu il y a quinze jours seulement après six mois d'absence, est convoqué à l'ouverture aux côtés du Montpelliérain François Trinh-Duc. Le Racingman Jonathan Wisniewski paie son éclosion trop tardive et le staff ne pensait pas "pouvoir lui donner assez de temps de jeu."

Le groupe tricolore.- Avants (17) : Domingo (Clermont), Servat (Toulouse), Szarzewski (Stade Français), Guirado (Perpignan), Schuster (Perpignan), Mas (Perpignan), Ducalcon (Castres), Nallet (Racing-Métro 92), Pierre (Clermont), Papé (Stade Français), Millo-Chluski (Toulouse), Dusautoir (Toulouse, cap.), Harinordoquy (Biarritz), Bonnaire (Clermont), Ouedraogo (Montpellier), Chabal (Racing-Métro), Lapandry (Clermont).

Arrières (14) : Parra (Clermont), Yachvili (Biarritz), Trinh-Duc (Montpellier), Traille (Biarritz), Estebanez (Brive), Jauzion (Toulouse), Marty (Perpignan), Rougerie (Clermont), Andreu (Castres), Huget (Bayonne), Arias (Stade Français), Médard (Toulouse), Palisson (Brive), Porical (Perpignan).

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |