Mêlée - France - Afrique du Sud - Test Match - Icon Sport
 
Test Match


Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/06/2010 à 18:23 -
Par Rugbyrama - Le 11/06/2010 à 18:23
Défaits à Toulouse en novembre dernier, les Sud-Africains voudront prendre leur revanche et s'appuyeront sur leur agressivité légendaire.
 

L’ENJEU :

"Nous voulons notre revanche". C’est de cette manière que l’ailier des Springboks, Bryan Habana, évoque ce match face à l’équipe de France. En effet, huit mois après leur défaite contre ces mêmes Bleus à Toulouse, les champions du monde sud-africains rêvent de rétablir l’ordre établi. Et ainsi de glaner leur premier succès sur les Français depuis 2005. Pour y parvenir, ils promettent la guerre à leurs adversaires. Car les Boks s’appuieront une nouvelle fois sur ce qui fait leur principale force pour écraser les visiteurs, à savoir leur densité physique. Au-delà, le sélectionneur Peter de Villiers s’est montré, comme à son habitude, particulièrement provocateurs. Une manière de lancer le match avant le match, en critiquant la performance des joueurs sud-africains évoluant en Europe, samedi dernier contre le pays de Galles, et donc le niveau du Top 14 au passage. "Quand Frans (Steyn, joueur du Racing-Metrondlr) était en Afrique du Sud, il était le meilleur arrière au monde. Je ne peux pas dire cela à son sujet maintenant, a-t-il affirmé. Je suis très inquiet au sujet de “Frans” parce que le niveau de jeu là-bas est très faible". Avant d’ajouter : "Si vous regardez bien le match contre le pays de Galles, vous vous rendrez compte que ceux qui jouent en Europe sont hors du coup. Ils n’ont pas la vitesse pour lutter à armes égales avec ceux qui jouent en Afrique du Sud. Ils ne sont pas au même niveau que les gars qui jouent ici." Un brin d’arrogance qui démontre que les Sud-Africains voudront prouver qu’ils restent la meilleure équipe du monde.

L’EQUIPE :

Bismarck Du Plessis, Bakkies Botha, Juan Smith, Fourie Du Preez, Heinrich Brüssow ou Tendaï Mtawarira… Autant de titulaires indiscutables sous l’ère de Peter de Villiers qui sont absents pour diverses raisons face à la France. Et PDV, le sélectionneur springbok, a donc dû modifier sa composition d’équipe. Il a ainsi décidé de faire confiance à des jeunes joueurs comme François Louw en troisième ligne ou Gio Aplon à l’aile, convaincants cette saison en Super 14. Le capitaine John Smit glisse, quant à lui, au talon. Le deuxième ligne Bakkies Botha est remplacé par Danie Rossouw.

LA STAT :

11,5. - C'est la moyenne de points inscrits à chaque match par Morne Steyn avec les Springboks. L'ouvreur sud-africain a marqué 137 points en douze sélection. Buteur précieux, il avait affiché un taux de réussite de 83,9% dans ses coups de pied lors des Tri-Nations. Il avait notamment marqué les 31 points de son équipe lors de la victoire contre les All Blacks 31-19.

J .Fa.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×