Icon Sport

Selon Steve Hansen (Nouvelle-Zélande), l'Angleterre pourrait bien battre le record des All Blacks

Selon Hansen, l'Angleterre est tout à fait capable de battre le record des All Blacks
Par AFP

Le 14/12/2016 à 09:54

TEST-MATCH - Le XV de la Rose est tout à fait capable de battre le record de 18 victoires d'affilée détenu par les All Blacks, a affirmé ce mercredi Steve Hansen à l'antenne de Radio Sport à Wellington.

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

Actuellement, l'équipe d'Angleterre compte 14 victoires à son actif après sa tournée d'automne victorieuse, et elle pourrait atteindre le cap des 19 victoires en cas de Grand Chelem lors du Tournoi des 6 Nations 2017.

"Bien sûr qu'ils peuvent le faire, si ils ont la force mentale pour se lever chaque semaine et bien jouer", a affirmé le sélectionneur néo-zélandais, en estimant que l'Angleterre devrait battre l'Ecosse et l'Italie, mais que l'Irlande, le pays de Galles et la France seront de "plus gros morceaux".

Jonathan Joseph (Angleterre) - novembre 2016

Jonathan Joseph (Angleterre) - novembre 2016AFP

"Nous savons qu'ils sont capables de les battre, ils sont restés invaincus toute l'année 2016, c'est à eux de le faire", a ajouté Steve Hansen, dont les joueurs avaient chuté à la 19e haie, le 5 novembre à Chicago, aux Etats-Unis, contre l'Irlande, une équipe face à laquelle les All Blacks ne s'étaient encore jamais inclinés.

La Coupe du monde, un mal pour un bien

"L'atout principal des Anglais, c'est l'adversité à laquelle ils ont dû faire face", a insisté le sélectionneur des All Blacks, en rappelant l'humiliation du XV de la Rose, sorti dès la phase de poule de "sa" Coupe du monde, en Angleterre, à l'automne 2015.

Owen Farrell (Angleterre) face à l'Australie lors du Mondial 2015

Owen Farrell (Angleterre) face à l'Australie lors du Mondial 2015Icon Sport

"Ce Mondial a réellement blessé ces joueurs et maintenant, ils ont une détermination de fer pour faire toujours mieux et ils ont le sélectionneur pour les diriger", a ajouté Hansen, en référence à Eddie Jones, le coach australien du XV d'Angleterre. "C'est un bon cocktail pour additionner les victoires", a-t-il conclu.

0
0