AFP

RUGBY - XV de France : Hamadache, Gomes Sa, Taofifenua... La valse des piliers

Hamadache, Gomes Sa, Taofifenua... La valse des piliers

Le 14/11/2017 à 09:04Mis à jour Le 14/11/2017 à 17:38

Lundi, deux nouveaux forfaits ont touché le groupe tricolore : ceux du gaucher de Clermont, Raphaël Chaume et du droitier de La Rochelle, Mohamed Boughanmi, remplacés respectivement par Sébastien Taofifenua et Cedate Gomes Sa. Depuis quelques semaines, le poste de pilier n'est pas épargné par les blessures et les déconvenues. Rappel.

Entre les blessures et les méformes, on assiste actuellement à une véritable valse des piliers au sein du XV de France. Hier midi, c'est Sébastien Taofifenua qui est entré dans la danse. Le gaucher de l'UBB, qui avait tiré son épingle du jeu lors de la victoire des Barbarians français contre les Maoris All Blacks vendredi à Chaban-Delmas, a été appelé par le staff du XV de France pour pallier le forfait de Raphaël Chaume. Touché au dos sur sa deuxième entrée en jeu samedi face à la Nouvelle-Zélande, le Clermontois a dû renoncer pour la préparation du test contre l'Afrique du Sud. C'est donc un joueur à zéro sélection, qui en remplace un à... une sélection !

Même schéma trois heures plus tôt, quand le forfait pour le deuxième match face aux Blacks, ce mardi à Lyon, de Mohamed Boughanmi (1 sélection en Afrique du Sud cet été) était annoncé. Contraint de renoncer après l'entraînement de dimanche, le Rochelais, qui devait débuter la rencontre sur le banc, a cédé sa place à un autre néophyte issu des Barbarians : le Racingman Cedate Gomes Sa.

Cedate Gomes Sa, le jeune pilier droit du Racing 92

Cedate Gomes Sa, le jeune pilier droit du Racing 92Icon Sport

Seulement deux joueurs expérimentés

Ainsi, la couverture du poste de pilier, aussi bien à droite qu'à gauche, est pour le moins inexpérimentée chez les Bleus à l'occasion de ces tests automnaux. Car dans les listes dévoilées par Guy Novès le 25 octobre dernier, seuls deux joueurs "d'expérience" figuraient : le Clermontois Rabah Slimani (39 sélections) et le Bordelais Jefferson Poirot (12 sélections). Jugés en méforme, les Rochelais Uini Atonio (28 sélections) et le Toulonnais Xavier Chiocci (10 sélections) en ont été écartés, tandis que le Racingman Eddy Ben Arous (19 sélections) a déclaré forfait sur blessure après une fracture du nez en championnat, fin octobre quand le Toulousain Cyril Baille (8 sélections), blessé au genou, ne fera son retour à la compétition qu'en décembre.

Xavier Chiocci

Xavier ChiocciIcon Sport

Le prometteur Rochelais Dany Priso et le Palois Malik Hamadache, qui n'ont jamais été sélectionnés jusqu'alors, se voient ainsi offrir une chance ce mardi et débuteront le deuxième match face aux Blacks, tandis que le Toulousain Lucas Pointud (2 sélections) sera sur le banc. Samedi prochain face aux Boks, ce seront Rabah Slimani, Jefferson Poirot, Daniel Kotze (2 sélections) et Sébastien Taofifenua, donc, qui tiendront la baraque. A moins d'un nouveau coup du sort entre temps...

0
0