Getty Images

Renouveau, cadres, Toulouse absent, poids, Ouedraogo : les 5 infos à retenir de la liste de Novès

Renouveau, cadres, Toulouse absent, poids, Ouedraogo : les 5 infos à retenir de la liste

Le 25/10/2017 à 16:17Mis à jour Le 25/10/2017 à 16:22

TEST-MATCHES - Voici ce qu'il faut retenir de la liste élargie de Guy Novès pour la tournée automnale du XV de France.

La promesse du renouveau

Bernard Laporte avait réclamé "des nouvelles têtes et des jeunes." Guy Novès avait confirmé que, s'il serait "seul à prendre les décisions et on ne m'imposera rien", il suivait son président dans cette envie. Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'ancien mentor du Stade Toulousain est allé au bout de sa démarche.

Dans le premier groupe de 32 joueurs, 13 n'ont jamais connu les honneurs d'une sélection depuis la prise de fonctions de Novès (Chaume, Guillamon, Kotze, Gabrillagues, Lambey, Ouedraogo, Jelonch, Cancoriet, Tauleigne, Belleau, Doumayrou, Bastareaud et Lacroix).

Geoffrey Doumayrou (La Rochelle)

Geoffrey Doumayrou (La Rochelle)Getty Images

Les cadres dans le dur

Joueurs habituels des listes de Guy Novès et même avant, sous l'ère Saint-André, plusieurs éléments ont clairement rétrogradé dans la hiérarchie des postes du XV de France. Yoann Maestri, Maxime Machenaud, Jules Plisson, Bernard Le Roux ou Gaël Fickou pouvaient légitimement être considérés comme des cadres des Bleus, de par leur expérience. Ils se retrouvent désormais dans la seconde liste.

Yoann Maestri (XV de FRance) - 18 mars 2017

Yoann Maestri (XV de FRance) - 18 mars 2017Icon Sport

Deux Toulousains seulement dans la première liste

A sa prise de fonctions, Guy Novès était scruté sur le sort qu'il réserverait à ses anciens joueurs, après avoir passé plus de quarante années sous l'étendard du Stade Toulousain.

Cette fois, il s'en est même majoritairement privé. Deux joueurs Toulousains seulement figurent dans la première liste, celle de 31 éléments qui prépareront la première rencontre face aux All Blacks (Antoine Dupont et Yoann Huget). Celle qui aura le plus de valeur et pour laquelle le groupe retenu fait office d'équipe première.

Yoann Huget (XV de France) - 9 juin 2017

Yoann Huget (XV de France) - 9 juin 2017AFP

Le poids ne fait plus recette en première ligne

Longtemps en quête de densité physique, pour imposer du combat à ses adversaires, l'encadrement du XV de France est revenu de sa tournée sud-africaine convaincu qu'il fallait changer son fusil d'épaule. "Nous manquons trop de vitesse. Ce n'est pas une critique, c'est un constat", réagissait alors Novès.

Un constat qui a donc impacté directement le choix de ses hommes pour les prochains test-matchs. Notamment en première ligne : ses joueurs les plus lourds (Atonio, Boughanmi, Chiocci) ont disparu de l'affaire, pour faire de la place à des piliers plus mobiles (Priso, Chaume, Kotze). Seuls Guillamon et Hamadache contredisent ce constat mais ils devraient être cantonnés au deuxième test-match, à Lyon, entre deux équipes très remaniées.

Fulgence Ouedraogo, la surprise du chef

Il demeure une surprise majeure dans cette liste : la présence de Fulgence Ouedraogo, qui compense le forfait de son coéquipier en club Yacouba Camara.

Le Montpélliérain n'avait plus été appelé depuis le Mondial 2015 et, plus encore, Guy Novès ne l'avait jamais convoqué pour un stage au CNR Marcoussis. A 31 ans, il effectue un retour inattendu. A lui de saisir sa chance.

Fulgence Ouedraogo avec les Bleus du 7, le 28 mai 2015

Fulgence Ouedraogo avec les Bleus du 7, le 28 mai 2015Icon Sport

0
0