Icon Sport

XV DE FRANCE - 3 joueurs sur le carreau : le gros point noir de la soirée des Bleus

3 joueurs sur le carreau : le gros point noir de la soirée des Bleus

Le 12/11/2016 à 21:10Mis à jour Le 12/11/2016 à 21:18

XV DE FRANCE - Si le XV de France a brillament battu les Samoa (52-8), il devra se passer pour le reste de la tournée de novembre de Trinh-Duc, Poirot et Goujon. Forcément, un succès au gout amer...

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

Malgré la victoire, Guy Novès n'avait pas forcément la mine réjouie dans l'exigüe salle de presse du Stadium de Toulouse. La faute aux nombreuses blessures d'un match qui va laisser des traces. Plus cruelles pour certains que pour d'autres. Et le sélectionneur tricolore a d'abord pensé à François Trinh-Duc. "Il a une fracture du radius. On va devoir l'opérer, je pense avec des plaques. On est désolé pour François et désolé pour Toulon. On espère qu'il reviendra avec nous pour le Tournoi". Le gros point noir de la soirée. "Ça gâche un peu la fête", déplorait Louis Picamoles.

Il a ensuite évoqué "la crête illiaque" de Loann Goujon qui "a mal en toussant" et pour qui "ça pourrait être long". Vint ensuite le tour de Jefferon Poirot touché à l'épaule et "d'ores et déjà éliminé". Egalement sorti sur blessure Kevin Gourdon "souffre des chevilles et d'un genou" mais le staff médical des Bleus ne se prononcera qu'en début de semaine selon Noves. "On a quand même laissé beaucoup de forces dans cette partie et c'est le gros point noir de la soirée", a soufflé l'ancien manager général du Stade Toulousain. "C'est un sport de combat, on sait que l'on peut y laisser des plumes surtout quand l'engagement est tel que ce soir. Si il y a autant de blessés c'est que les joueurs ne se sont pas sortis. On va louer leur courage", a-t-il ensuite rajouté. "Tous ces blessés ça fait mal au groupe car cela faisait quinze jours que nous étions ensemble et voir partir des joueurs comme ça c'est forcément dur", retorquait Guirado.

Guy Novès, le sélectionneur du XV de France - 12 novembre 2016

Guy Novès, le sélectionneur du XV de France - 12 novembre 2016Icon Sport

Fin de tournée pour Poirot et Goujon

Visiblement, le sélectionneur tricolore n'avait pas vraiment envie de lancer la polémique sur un éventuel excès d'engagement des Samoans. "On savait que parfois ces joueurs sont capables de s'engager totalement au risque d'être à la limite mais on le savait. Soit on y reste, soit on se sort. On a décidé d'y rester pour les affronter et il faut féliciter les joueurs". "Excessif ? Non, on s'y attendait. Pas plus pas moins", a également coupé court le capitaine Guilhem Guirado.

Puis, dans la perspective des deux prochains tests, samedi prochain face à l'Australie puis dans quinze jours face aux All Blacks, Guy Novès a confirmé qu'il faudrait faire sans Trinh-Duc, Poirot et Goujon. Pour connaître l'identité de ceux qui seront appelés à les remplacer dès lundi à Marcoussis "il faudra attendre demain (dimanche) soir car j'ai l'impression que certains vont jouer (à l'occasion de la journée de top 14, ndlr)", a-t-il conclu dans un timide sourire. Jaune, évidemment...

0
0