Captain Richie McCaw of New Zealand's All Blacks (2nd R) leads his team in a haka before they take on South Africa's Springboks in their Rugby Championship test match in Dunedin September 15, 2012 (Reuters) - Reuters
 
Article
commentaires
Test Match

Tournée de novembre 2013 - Les All Blacks sont-ils invincibles ?

Les All Blacks sont-ils invincibles ?

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 09/11/2013 à 17:10 -
Par Rugbyrama - Le 09/11/2013 à 17:10
Invaincus en 2013, les Néo-Zélandais dominent de la tête et des épaules le rugby mondial. A tel point qu'on se demande qui peut les battre à l'heure actuelle...

Depuis le début de leur Coupe du monde en 2011, les coéquipiers de Richie McCaw n’en finissent plus d’écraser la planète ovale. Imaginez, sur leurs 32 dernières rencontres, les All Blacks n’ont perdu qu’une seule fois, en Angleterre (38-17, 1er décembre 2012) et concédé un match nul en Australie (18-18, 20 octobre 2012). Soit un pourcentage de victoires ahurissant (93,75%). "C'est la meilleure génération des All Blacks", résumait le manager du XV de France Philippe Saint-André. Pendant que l’ailier des Bleus, Maxime Médard avouait: "Les All Blacks, ça fout un peu la trouille".

Et que dire de leur année 2013 ? Onze matches, autant de victoires et pas moins de 43 essais marqués ! Tout simplement époustouflant. Et s'ils gagnent leurs trois test-matches d'automne face à la France, l'Angleterre et l'Irlande, ils connaîtront une année d'invincibilité, ce qui ne leur est plus arrivé depuis 16 ans (11 victoires et un nul en 1997, 7 victoires en 7 matches en 1989). "En 2011, ils étaient déjà forts pour gagner la Coupe du monde. Mais ils ont beaucoup de jeunes talentueux qui sont arrivés et avec eux, ils sont encore meilleurs", estimait l'ouvreur sud-africain Mornè Steyn qui les a affrontés à deux reprises cette saison durant le Four-Nations.

Admiratif, Patrice Lagisquet, l’entraîneur des trois-quarts du XV de France, confiait cette semaine: "Leur grande force, c'est la maîtrise de leurs repères collectifs, dans lesquels s'expriment ensuite leurs qualités individuelles. Tout ça entretient une vitesse de jeu qu'eux seuls peuvent réaliser […] C'est peut-être l'équipe qui, à l'image du Barça en football, est la plus organisée, qui a le plus de choses écrites, figées dans l'organisation collective".

Pourtant, cette série incroyable de onze rencontres sans défaite ne constitue pas à ce jour la meilleure performance de l’histoire, loin de là même. Deux fois, les All Blacks ont réussi à imposer leur loi sur des périodes plus longues. La plus marquante étant celle entre 1987 et 1990 où ils avaient glâné leur titre de champion du monde et surtout vingt-trois matchs sans perdre. Preuve du respect qu’ils inspirent à leurs adversaires, Mornè Steyn lançait: "Ils savent tous tout faire. A part peut-être les piliers qui ne savent pas jouer au pied !".

Malgré tout, il existe bien des motifs d’espoirs pour les Bleus, samedi au Stade de France, selon Vern Cotter, l’entraîneur néo- zélandais de Clermont: "C'est sur leur premier match (en Europe) qu'il faut les prendre […] Les Français seront sur une pente ascendante parce que toutes les équipes de Top 14 sont maintenant en forme alors que les All Blacks regarderont vers la trêve où les organismes pourront récupérer. Ils auront sans doute un peu la tête ailleurs, comme souvent en novembre. Je pense que les Blacks vont débuter moyennement (leur tournée) et bien finir."

Sur les 104 revers subis par les Néo-Zélandais durant toute leur histoire, la France apparait comme la troisième nation à les avoir fait chuter le plus souvent. Si les Wallabies peuvent se targuer de compter quarante-et-une victoires et les Springboks trente-quatre, les Bleus, eux, ont fait mordre la poussière aux All Blacks à douze reprises (en 54 confrontations). Et on ne serait pas contre une treizième...

 
 

commentaires


  • bouducon3109/11/2013 23:06

    bon he be tres beau match et l'EDF progresse pas mal. bon choix de PSA . juste que en milieu de seconde mi teps les Franaçis n'arrivaient pas a relencer vite, trop de passe profonde et donc perdaient du terrain tout en ayant la balle. , à ce mometn la j'ai eu peur je me suis dit qu'ils n'avaient plus de jus ou qu'ils doutaient grave au point que aucun ne voulait plus prendre la responsabilité d'une relance en avant. en fait c'est le second essai des blk qui les a libéré. "plus rien a perdre marquons un essais pour l'honneur" alors que les blck devaietn deja pensez a la troisieme mi temps. du coup apres l'ssai de l'EDF pourquoi pas un second puis que c'est la difference de score.. he be ca a failli se faire. vraiemtn a deux poils ou plutot a une gibole pres

  • manouche1309/11/2013 22:02

    @bouducon31 c'est clair espérons qu'ils tiennent physiquement en 2ème à suivre

  • bouducon3109/11/2013 21:54

    He be ça tient pour l'instant Mi-temps mais l'EDF a peut etre depenser plus d'energie que les blks . dommage que para est loupé en particulier cete derniere pénalité. Comme quoi quand les francais ne font pas de faute il ne donepas de cartouche a Carter hé bé il n'ont pas à faire de complexe face au blk. La sele queston est... physiquement tiendront-ils tout le match? les bon points dussautoire la muraille. medard a retrouvé ses appuis fofana aussi