Test Match

Tests de novembre 2013 - L'Afrique du Sud s'affirme, l'Italie déçoit

Entre une Afrique du sud impressionnante de réalisme et une équipe de France qui enchaîne les défaites cette année, le premier week-end de tests-matchs a été riche en émotions.

 
L'Afrique du Sud s'affirme, l'Italie déçoit - Rugby - Test MatchDPPI
 

EN HAUSSE  : 

Afrique du Sud

Deuxième du dernier Four Nations, l’Afrique du Sud a confirmé son statut en Europe. Solides dans les duels, les coéquipiers de Bryan Habana se sont imposés 24-15 face au pays de Galles au Millenium Stadium de Cardiff. Réalistes sur leurs temps forts, les Springboks ont inscrit trois essais. En plus de cette défaite, les Gallois ont perdu quatre joueurs sur blessure. En moins de quarante minutes, les coéquipiers de Sam Warburton ont vu sortir Jonathan Davies, Adam Jones, Scott Andrews et Liam Williams.

EN BAISSE  : 

Italie

En 17 confrontations dans toute son histoire, l’Italie n’avait jamais battu les Wallabies. Un parfum de revanche planait donc pour cette 18e confrontation, à Turin. Si les vingt premières minutes de ce match ont été légèrement à l’avantage de la Squadra Azzura, cette dernière a ensuite subi la loi des Australiens, auteurs de sept essais. Après ce quatrième revers de rang en tournée, les Italiens devront se reprendre dans le prochain match samedi face aux Fidji pour espérer ramener une victoire, avant d’affronter les Argentins dans le dernier match de la tournée d’automne.

LE JOUEUR  : 

Seymour (Ecosse)

Auteur d’un doublé face au Japon, le puissant Tommy Seymour a grandement contribué au succès des siens 42-17. A 25 ans, l’ailier écossais fêtait sa troisième sélection avec le XV du chardon. Dès la 32e minute, il guidait les siens en pénétrant pour la première fois de la rencontre dans l’en-but adverse (11-0). Pourtant, avant l’heure de jeu, les Japonais tenaient toujours au score (45e, 18-17). C’est à ce moment que l’ailier décidait de frapper à nouveau en inscrivant sa seconde réalisation de la partie (55e, 23-17). Les Japonais n’inscriront plus le moindre point.

L'ESSAI  : 

B. Morgan (Angleterre)

Après une touche bien captée par l’alignement anglais et un regroupement à hauteur des 22 mètres argentins, Ben Morgan saisissait le ballon et transperçait le rideau défensif argentin pour aller aplatir dans l’en-but des Pumas. Avec cette réalisation, le troisième ligne anglais a crucifié les Argentins en inscrivant le quatrième essai anglais de la partie et en scellant la victoire probante du jeune XV de la Rose face à des Pumas apathiques en défense sur cette action.

LA STAT  : 

8

Huitième défaite consécutive du XV de France face à la Nouvelle-Zélande. Au Stade de France, les Tricolores se sont inclinés 19-26 contre les All Blacks. Le dernier succès des Bleus remonte au 13 juin 2009, à Dunedin (22-27). Sur leur sol, face aux Néo-Zélandais, les coéquipiers de Morgan Parra ne se sont plus imposés depuis le 18 novembre 2000, à Marseille (42-33). La semaine prochaine, le XV de France devra absolument réagir et l’emporter face aux Tonga.

LA DECLA  : 

J. Schmidt (Irlande)

Le sélectionneur de l’équipe d’Irlande après la victoire face aux Samoa 40-9 en ouverture de la tournée d’automne: "Je pense qu’il manquait quelques joueurs aux Samoans et que nous avons besoin de nous ramener à la réalité, nous ferons probablement cela lundi. Nous devons vraiment nous améliorer en vue de la semaine prochaine".

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |