Rugbyrama

Test-match, Lions britanniques et irlandais-Australie: Dix Gallois titulaires... mais pas O'Driscoll

Dix Gallois titulaires... mais pas O'Driscoll
Par Midi Olympique

Le 03/07/2013 à 12:42

Sacrifié au profit de Jamie Roberts, BOD ne disputera pas le dernier match de sa carrière avec les Lions, Warren Gatland ayant choisi de faire confiance à une forte ossature galloise.

Il s'agira, ni plus ni moins, que du test-match le plus attendu de l'année. Samedi à Sydney, les Lions britanniques et irlandais se voient en effet offrir une occasion en or de remporter leur première série depuis 1997, quand les Australiens ne souhaitent que poursuivre leur opération reconstruction par un succès de prestige... Dans un stade à guichets fermés, les deux équipes vont ainsi en découdre dans un choc dont salive déjà le manager des Lions, Andy Irvine. "Lors des trois dernières séries disputées en Australie, toutes se sont décidées sur le dernier test, en 1989 comme en 2001... En 1989, les Lions l'ont emporté, et l'Australie a pris sa revanche voilà douze ans. En 2013, ce match sera un condensé d'histoire. Un rien sépare ces deux équipes, et je suis sûr que le match sera serré jusqu'au dernier moment. Le monde du rugby nous regarde. Il faudra être à la hauteur."

Et pour cela, en vertu de plusieurs retours de blessure, le sélectionneur, Warren Gatland, a décidé de procéder à des changements. Six au total dans le XV de départ, visant à promouvoir une ossature largement galloise.

Un mot-clé : la puissance

PA Sport

A ce titre, Warren Gatland ne s'est pas défaussé au moment des explications. "Brian O'Driscoll est un grand joueur mais nous sentons que la présence de Jamie Roberts peut nous apporter plus. Mike Phillips et Alex Corbisiero étaient titulaires lors du premier test et auraient probablement été du deuxième s'ils n'avaient pas été blessés. Quant à Hibbard, Faletau et O'Brien, tous trois ont gagné leur place par leur comportement sur et hors du terrain."

Cela au nom d'un mot-clé : la puissance. Incapables d'imposer leur jeu balle en main lors du deuxième test, les Lions ont beaucoup trop défendu pour l'emporter. Une donnée à laquelle Gatland a choisi de répondre en alignant des perforateurs dans toutes ses lignes, servis par des repères et un système de jeu "à la Welsh". Suffisant pour venir à bout des Australiens ? En tout cas, s'il doit faillir, Gatland a choisi de le faire avec ses hommes. Et ses idées...

Le XV de départ : Halfpenny; Bowe, Davies, Roberts, North; (o) Sexton, (m) Phillips; O'Brien, Faletau, Lydiate; Parling, A. W. Jones; A. Jones, Hibbard, Corbisiero.

Remplaçants : B. Youngs, Vunipola, Cole, Gray, Tipuric, Murray, Farrell, Tuilagi.

0
0