Joie Sofiane Guitoune - France Tonga - 16 novembre 2013 - Icon Sport
 
XV de France

Test-match - France-Tonga, l'antisèche (38-18): Quatre essais marqués, c'est déjà une satisfaction

Quatre essais marqués, c'est déjà une satisfaction

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/11/2013 à 10:54 -
Par Fabien Pomiès - Le 17/11/2013 à 10:54
FRANCE-TONGA (38-18), L'ANTISECHE: notre analyse, nos choix, notre mauvaise foi. Quatre essais inscrits par les Bleus, ce n'était pas arrivé depuis 12 matchs.
 

LE JEU : La conquête, point fort des Bleus

En plus de sa deuxième victoire en 2013, l'équipe de France peut trouver quelques motifs de satisfaction après cette rencontre contre les Tonga (38-18). Tout au long du match, les Bleus ont pu compter sur une conquête de haut vol. En touche, les Tricolores ont récité leurs gammes avec une seule munition laisée en route sur quinze lancers (93,8%) alors que la mêlée a apporté également une grosse satisfaction (5/5). Les ballons portés des Bleus ont également été cruciaux pour mettre à mal la défense tonguienne. Et si les Français ont connu une baisse de régime au cours du premier acte, notamment en défense, ils se sont bien repris, notamment grâce à l'indiscipline des Tonga.

Car il faut dire que les Tonguiens n'auront été que la caricature d'eux-même. Gardant en tête la dernière confrontation des deux nations lors du Mondial 2011, les coéquipiers de Sona Taumalolo, le Perpignanais, avaient décidé d'imposer un rude combat aux Bleus. Seulement, à l'image du pilier catalans, leur agressivité défensive a été remplacé par des mauvais gestes. Moa a écopé d'un jaune pour un coup de coude. Taumalolo a été exclu avec Maestri au retour des vestiaires. Bref, les Tonguiens ont oublié de jouer.

LES JOUEURS : Dulin marque encore des points

Une nouvelle fois impeccable sous les ballons hauts et très bon pour relancer à la main, l'arrière de Castres, Brice Dulin, s'est signalé encore par sa bonne prestation. Il a même marqué son deuxième essai en deux matchs. Quelle première également pour l'ailier de Perpignan, Sofiane Guitoune. Bien servi par Remi Tales au pied, il a inscrit le premier essai des Bleus et a délivré une passe décisive sur l'essai de Dulin. Signalons aussi la bonne copie rendue par le Clermontois Damien Chouly, pas forcément à son avantage face aux All Blacks. La paire de centres Fickou-Fofana a également été intéressante. Grosse activité du Catalan, Sébastien Vahaamahina, en deuxième ligne. Enfin, la charnière a été satisfaisante avec notamment un bon jeu au pied de Remi Tales au cours de la partie.

Auteur des deux essais tonguiens, l'ailier Fetu'u Vainikolo aura été l'un des seuls de son équipe à surnager. A noter également les deux bonnes copies rendues par les troisième ligne Siono Kalamafoni et Nili Latu Langilangi. Malgré quelques percutions ravageuses, leur compère Opeti Fonua n'a pas réussi à prendre à défaut les défenseurs français. Particulièrement attendu, le pilier gauche, Sona Taumalolo, aura été à l'origine de plusieurs échauffourées avant de récolter d'un carton rouge après des échanges de coups avec Yoann Maestri. Dommage pour le spectacle. Trop imprécis au pied, Fangatapu 'Apikotoa, n'a pas été à son avantage non plus. Bilan très mitigé pour Taniela Moa, le demi de mêlée.

Essai Brice Dulin - france tonga - 16 novembre 2013
Essai Brice Dulin - france tonga - 16 novembre 2013 - Icon Sport

LE TWEET QUI A TOUT COMPRIS : Maestri et Taumalolo se donnent rendez-vous

Dès le début de la seconde période, Sona Taumalolo, déjà très nerveux lors du premier acte, donne des coups de poings à Yoann Maestri. Après plusieurs échanges entre eux, l'arbitre décidera de les exclure définitivement. Matthieu Lartot, notre confrère de France Télévisions, attend visiblement les retrouvailles entre les deux joueurs sur les terrains du Top 14. Ce pourrait être durant le week-end du 28 février au 1er mars, lors de la 21e journée. A condition évidemment que ces deux-là soient alignés à Ernest-Wallon.

LA STAT

12.- Cela faisait douze matchs officiels que le XV de France n'avait pas inscrit au moins quatre essais lors d'une rencontre. La dernière fois, c'était lors du deuxième match de la tournée de juin en Argentine, le 23 juin 2012 (49-10). Ce jour-là, les Tricolores avaient marqué six fois contre les Pumas.

LA DECLA

Interrogé sur le carton rouge reçu par son deuxième ligne, Yoann Maestri, le sélectionneur des Bleus, Philippe Saint-André, a avoué: "C'est un manque d'expérience. Il prend le premier coup de poing. Au niveau international il ne faut rien dire, et il a répondu".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×