Israel Folau - Irlande Australie - 16 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Test Match

Australie-France - Israel Folau: "A un moment ou un autre je partirai"

Folau: "A un moment ou un autre je partirai"

Par AFP
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/06/2014 à 16:40 -
Par AFP - Le 06/06/2014 à 16:40
L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau, titulaire samedi contre la France en test-match, a évoqué sans détour une possible expérience en Top 14 ou au Japon: "A un moment ou un autre, je partirai", a-t-il assuré.

Vous avez connu votre première sélection il y a un an seulement, à Brisbane, et vous aviez marqué deux essais. Comment vous sentez-vous dans cette équipe ?

Israel FOLAU: J'ai l'impression d'être là depuis plus longtemps que ça ! Il y a un an je faisais mes débuts chez les Wallabies contre les Lions et il y avait pas mal de pression. Mais je me sens encore plus à l'aise dans l'équipe. Ce samedi encore ce sera un gros match et je voudrais faire de mon mieux pour aider l'équipe. De manière générale, je pense que l'amalgame a vraiment bien pris entre nous. La préparation pour ce match a été courte, mais tous les gars ont accompli de belles performances cette saison avec leurs franchises de Super 15. Donc on a hâte de voir ce que cela donne ensemble sur le terrain avec les Wallabies et de rendre une belle copie. Ce qui est sûr c'est qu'on est dans une meilleure position que l'an dernier. Il y a des nouveaux joueurs, mais être choisi pour les Wallabies signifie que vous avez du talent et des capacités à mettre au service de l'équipe. Donc il n'y a pas d'inquiétude ou de stress par rapport à cela.

Vous attendez-vous à ce que les Français évitent de vous rendre des ballons au pied pour ne pas vous laisser d'espace pour attaquer ?

I.F.: Je pense qu'il y aura vraiment un peu de tout. On sait qu'en attaque surtout les Français peuvent être imprévisibles, par des longues diagonales, des petits coups de pied par-dessus ou des frappes rasantes. Ils font des choses que la plupart pensent impossibles. En défense on doit être prêt. J'ai hâte de voir ce qu'ils nous préparent. Je joue dans un style similaire à celui des Français: je m'adapte à ce qu'il se passe durant le match, sans que cela soit trop structuré. Ce sera un grand test pour nous, d'autant plus que c'est le premier de la saison. Mais les séances d'entraînement de la semaine nous ont apporté pas mal de confiance.

Seriez-vous tenté un jour par une expérience à l'étranger, dans le Top 14 par exemple ?

I.F.: J'aime cette possibilité de voyager grâce au rugby et de jouer à des endroits où je n'irais jamais si je jouais à XIII ou à l'Australian Rules. Je pense que c'est l'une des meilleures choses dans le rugby: vous avez par exemple l'opportunité de jouer en France ou au Japon. Je pense qu'à un moment ou un autre de ma carrière je partirai, d'une manière ou d'une autre. J'ai hâte de voir les différentes portes qui pourraient s'ouvrir pour moi dans le futur. Mais pour l'instant, je me sens très bien aux Waratahs et j'ai vraiment une bonne place chez les Wallabies.

Israel Folau lors de la rencontre Australie Italie - Novembre 2013
Israel Folau lors de la rencontre Australie Italie - Novembre 2013 - DPPI
 
 

commentaires


  • boudge8309/06/2014 13:48

    Y a un beau film sur le midol de ce matin La bise

  • boudge8307/06/2014 16:30

    Et sans coup de bol ,Moumou negocie avec lui depuis un moment

  • electronlibre07/06/2014 15:46

    @boudge83 Avec un coup de bol BOUDJELLAL ne le connaît même pas. Mdr Arrête de te faire du cinéma.