Quade Cooper - Australie - Novembre 2013 - Icon Sport
 
Test Match > - Bilan 3e journée tests de novembre

Bilan 3e journée tests de novembre - Les Français s’enfoncent, Quade Cooper revit

La France s’enfonce, Quade Cooper revit

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 26/11/2013 à 11:27 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 26/11/2013 à 11:27
La Tournée d’automne n’aura pas permis de rassurer les Bleus, qui descendent à la 6e place au classement IRB. L’Australie, emmenait par un Quade Cooper retrouvé, termine ses test-matchs par une victoire sur l’Ecosse (15-21). La dernière journée des tests-matchs en bref.
 

EN HAUSSE

Argentine

Après une défaite en Angleterre (32-11) et une débâcle au pays de Galles (40-6), l’Argentine s'est relancée en Italie. Les Pumas se sont imposés 19-14 au stade San Paulo de Naples. Le seul essai argentin de la partie fut l’œuvre de l’ailier du Racing Métro, Juan Imhoff. La réussite au pied de Nicolas Sanchez, demi d’ouverture de l’UBB, a fait la différence. Les Ciel et Blanc achèvent leur tournée automnale par une victoire dans la douleur.

EN BAISSE

France

Le XV de France ne va pas mieux. Après s’être imposés 38-18 face aux Tonga, les Bleus ont terminé leur année 2013 sur une mauvaise note. Face à l’Afrique du Sud, les Tricolores n’ont guère pesé dans la balance. Pas dans un grand soir, les Sud-Africains ont maitrisé leur sujet. Trop maladroit, le XV de France n’a pas réussi à bousculer les Springboks. En onze rencontres cette année, les coéquipiers de Thierry Dusautoir se sont inclinés à huit reprises.

LE JOUEUR

Cooper (Australie)

Le fantasque demi d’ouverture australien a terminé sa tournée d’automne sur une bonne note. Face à l’Ecosse, Quade Cooper a su mener ses hommes vers la victoire. Capable d’animer le jeu des siens durant toute la partie, il a grandement contribué au succès des Wallabies (21-15). Israël Folau et Chris Feauai-Sautia ont inscrit les deux essais de la rencontre. Auteur de trois bons tests-matchs, l’ouvreur australien a su marquer de précieux points.

L'ESSAI

Crotty (Nouvelle-Zélande)

La Nouvelle-Zélande semble imbattable. Menés 22-17 sur les terres irlandaises, les Néo-Zélandais ont su réagir de la meilleure des manières. Dans les ultimes secondes, ils obtenaient une pénalité. A la main, les All Blacks ont remonté plus de soixante-dix mètres. Beauden Barrett franchissait par deux fois la défense irlandaise et permetrait aux siens d’avancer. Ryan Crotty, le trois-quarts centre néo-zélandais, passait la ligne et concluait cette longue action. Derrière, Aaron Cruden transformait et offrait la victoire aux All Blacks.

LA STAT

108

En 108 ans, les Irlandais n’ont jamais battu la Nouvelle-Zélande. Le week-end dernier, ils sont passés tout proche de l’exploit. L’Irlande menait même 22-7 à la fin du premier acte. C’était sans compter sur la détermination des All Blacks qui ont inscrit dix-sept points en moins de trente minutes. Les coéquipiers de Jonathan Sexton disposaient d’une occasion en or pour s’offrir la Nouvelle-Zélande... C’est encore raté !

LA DECLA

Gatland (sélectionneur du pays de Galles)

"Les Tonguiens ont constamment ralenti le ballon. C’était leur tactique et nous avons eu des problèmes à nous en sortir. Au final, je ne me souviens pas d’avoir vu un match international avec un ballon aussi peu en vie".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×