Israel Folau - Australie France - 7 juin 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Test Match

Australie-France (50-23) - 10 franchissements, 7 essais: la défense catastrophique des Bleus

10 franchissements, 7 essais: la défense catastrophique des Bleus

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/06/2014 à 16:41 -
Par Fabien Pomiès - Le 07/06/2014 à 16:41
Dépassés, amorphes, les Français se sont montrés beaucoup trop tendres face aux Australiens pour rivaliser ce samedi à Brisbane (50-23). Les stats du match.

Un constat d'abord: prendre cinquante points à ce niveau-là, c'est plus qu'inquiétant à un an et quelques mois du Mondial en Angleterre. L'an passé, la tournée en Nouvelle-Zélande avait été un long naufrage. Ce samedi, les Bleus ont une nouvelle fois montré des signes peu encourageants face aux Wallabies, troisièmes mondiaux (50-23). La défense tricolore a tenu bon un quart d'heure avant de prendre l'eau à sept reprises. Était-ce le stress ? Était-ce la fatigue de toute une saison ? Toujours est-il que le premier rideau a été transpercé de toutes parts (10 franchissements) par des Australiens qui ne sont pas réputés comme les égaux des All Blacks ou des Springboks. Mais face aux égarements et mauvais placements des défenseurs du XV de France, les Folau (3 franchissements) et autres Ashley-Cooper (2) se sont régalés, échappant à 19 plaquages. "On a eu un problème de défense collective. On n’arrive pas à se déplacer assez vite", reconnaissait l'ouvreur Frédéric Michalak après la rencontre au micro de Canal +.

Certains trouveront alors des points positifs de cette rencontre, si tant est que l'on puisse. On notera que la touche française a retrouvé de la fuidité (100% sur dix lancers). Voire que l'équipe de France a fait preuve d'orgueil en fin de match en marquant deux essais. Ou alors on retiendra putôt la statistique hallucinante de possession en faveur des Wallabies lors du premier acte (70%), assorti d'une large domination territoriale (75%). Preuve s'il en fallait que les Bleus se sont fait marcher dessus durant la première période (et jusqu'à l'heure de jeu). Heureusement que les buteurs "aussies" n'étaient pas en veine (70% de réussite). Sinon, la déroute aurait pu être encore plus grande...

Infographie Australie - France - 7 juin 2014
 
 

commentaires


  • JBlefouduRCT20/06/2014 07:21

    g dit ou d autres pas obligé que ce soit lui

  • Erminatores19/06/2014 17:19

    Sarkozy ah ah lol... Quand on voit ce qu'il a fait je préfèrerais encore chirac...

  • JBlefouduRCT10/06/2014 07:24

    demande a un passioné de rugby il t expliquera