Test Match

North, Folau et B. Smith au sommet, les Samoa dégoupillent

Les performances de Ben Smith, l'essai de North, la première réussie de Folau et l'indiscipline des Samoans... Retrouvez les temps forts des tests-matchs.

 
North, Folau et B. Smith au sommet, les Samoa dégoupillent - Rugby - Test MatchIcon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Écosse

Après une prestation admirable de courage et d’abnégation la semaine dernière contre l’Afrique du Sud, qui se solda malheureusement par une défaite, les Ecossais du sélectionneur Scott Johnson ont une fois de plus démontré leur détermination en vainquant l’Italie grâce à un essai marqué dans les arrêts de jeu. Menés 29-23 jusqu’à la fin du temps réglementaire en raison de deux pénalités de l’ouvreur Di Bernardo, les Ecossais sont allés jusqu’au bout d’eux-mêmes pour marquer l’essai de la victoire, signé par le flanker de l’Usap Alasdair Strokosch, et transformé par Greig Laidlaw.

EN BAISSE  : 

Samoa

Après deux victoires plus que convaincantes face à l’Ecosse puis l’Italie, on attendait beaucoup des Samoa pour leur dernier match de ce tournoi d’été en Afrique du Sud face aux Springboks. Une rencontre qui constituait une sorte de "finale" à ce mini-tournoi à quatre équipes puisque les deux formations étaient invaincues. Pourtant, les coéquipiers de Census Johnston ont déçu à cette occasion, ne rivalisant qu’une vingtaine de minutes avec un adversaire trop fort pour eux. Au final, l’addition est salée (56-23) avec un total de huit essais encaissés. Autre déception, le comportement de certains joueurs, à l’image de l’ailier Alessana Tuilagi, expulsé à juste titre à la 57e minute après une cravate sur Jean De Villiers. Toutefois, même s’il est regrettable, ce résultat ne doit pas faire oublier les belles promesses que l’équipe de Stephen Betham a laissé entrevoir.

LE JOUEUR  : 

B. Smith (Nouvelle-Zélande)

C'était probablement le joueur le plus attendu côté néo-zélandais avec Kieran Read promu capitaine à l'occasion de cette tournée. L'ailier polyvalent des Highlanders s'est réellement montré à son avantage. Si bien qu'il s'est vu titularisé lors des trois tests contre l'équipe de France. Constamment dangereux balle en mains, l'ailier de 27 ans a toujours été dans les bons coups, inscrivant même deux essais. Le premier sur un service de Julian Savea à la suite d'un contre parfait, le second lors du dernier test, profitant des largesses de la défense tricolore. La relève est là.

L'ESSAI  : 

North (Lions britanniques)

North, Folau et B. Smith au sommet, les Samoa dégoupillent - Rugby - Test Match

Lorsque Berrick Barnes hérite du ballon dans ses 40 mètres à la 26e minute, le score est de 10-7 pour les Lions britanniques. Ces derniers semblent même surpris et un peu crispés par la belle entame des Australiens. L'arrière wallaby opte pour un jeu au pied haut mais trop long, qui finit sa course dans les bras de George North. La montée défensive est trop timide et la sanction ne se fit pas attendre... Récupérant le ballon à 60 mètres de la ligne adverse, l'ailier gallois se mit directement en action. Son attitude à l'approche du contact fut parfaite, il multiplia les petits pas, avant de s'engager dans un intervalle laissé par James O'Connor, qui semblait intimidé par le surpuissant trois-quarts gallois, et Pat MacCabe qui loupa son plaquage. Déstabilisé par une cuillère, il parvenait à se redresser sur ses appuis et assenait un violent cadrage débordement à l'auteur du mauvais jeu au pied Berrick Barnes. George North n'avait plu qu'à parcourir les 22 derniers mètres qui le séparaient de l'en-but, concluant cette somptueuse chevauché par un plongeon. Techniquement parfait, cet essai est malgré tout entaché d'un acte antisportif de l'ailier des Lions qui se permit de narguer le demi de mêlée australien Will Genia. Cet essai était celui du break dans cette première mi-temps, mais les Lions allaient quand même devoir cravacher pour l'emporter 23-21 lors de ce premier test.

LA STAT  : 

2

Soit le nombre d’essais marqués par le Wallaby Israël Folau pour sa toute première sélection nationale. Une performance d’autant plus admirable qu’elle fut réalisée face aux redoutables Lions britanniques, et leurs ailiers colossaux George North et Alex Cuthbert. Pas impressionné pour un sou, Folau a su relever la challenge.

LA DECLA  : 

Maestri, deuxième ligne du XV de France

"Le sentiment est vraiment mitigé. C’est certain que nous en ressortons avec plus de fierté et la tête un peu plus haute que lors du deuxième test. Mais nous sommes des compétiteurs et la défaite ne nous satisfait pas. C’est maintenant la fin d’une très longue saison pour nous qui a commencé au début du mois d’août et qui reprendra dans trois semaines et demi pour certains".

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |