Carter - Nouvelle Zélande Irlande - 9 juin 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Test Match

Le sans faute de l’hémisphère sud

Le sans faute de l’hémisphère sud

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 12/06/2012 à 10:13 -
Par Rugbyrama - Le 12/06/2012 à 10:13
Alors que la France débutera sa tournée d'été le samedi 16 juin, les autres sélections ont effectué leurs débuts ce week-end. Retour sur cette première série de tests qui a vu une domination sans partage des équipes de l’hémisphère sud.

Afrique du Sud- Angleterre : 22-17

Baptême du feu réussi ! Pour la première d’Heyneke Meyer à la tête de l’Afrique du Sud, sa jeune garde a impressionné. Auteurs d’une seconde mi-temps de grande qualité, les Springboks ont montré beaucoup d’envie et d’engagement récompensés par deux essais. Les Anglais sont pourtant loin d’avoir démérité. Le XV de la Rose, souvent débordé, n’a jamais baissé pavillon, en témoigne l’essai du match inscrit par Ben Foden à la dernière minute du temps réglementaire. Les protégés de Stuart Lancaster ont gêné les Sud-Africains et notamment en touche où il ont réussi à récupérer de précieux ballons. Le prochain test-match entre les deux équipes ce samedi s’annonce ouvert et indécis.

Nouvelle-Zélande-Irlande 42-10

Une correction. Pour leur première sortie dans le costume de champion du monde, les All Blacks n’ont pas fait dans la dentelle. Ils ont littéralement corrigé les Irlandais. Le remplacement de Graham Henry par Steve Hansen n’a pas vraiment affecté le rendement du XV de la fougère. Pas plus que les trois néophytes présents sur le feuille de match au coup d’envoi. Et c’est même l’un d’entre eux, le trois-quarts aile Julian Savea, qui a marqué trois des cinq essais néo-zélandais de la partie. Les Celtes, trop dépassés, n’ont fait que constater les dégâts. La tournée des coéquipiers de Jonathan Sexton au pays du long nuage blanc s’annonce longue...

Argentine 37-22 Italie

Une semaine avant d'affronter le XV de France, les Pumas ont réalisé une grosse performance avec cette victoire assez nette face aux Italiens. Privés de nombreux cadres et avec une équipe composée de jeunes joueurs, les Argentins se sont appuyés sur leurs vétérans présents pour ce match, à savoir Rodrigo Roncero auteur d'un essai et surtout de Felipe Contepomi, le capitaine et véritable stratège des Pumas, lui aussi auteur d'un essai. Le centre argentin a d'ailleurs profité de cette rencontre pour inscrire 22 points et ainsi devenir le meilleur réalisateur argentin de tout les temps, dépassant Hugo Porta, avec 610 points inscrits sous le maillot des Pumas. Seul bémol coté argentin: le secteur de la mêlée. Ils ont encaissé deux essais, dont un de pénalité après avoir écroulé l'édifice italien, et un autre du demi de mêlée italien Edoardo Gori à la suite dun ballon perdu par les Pumas sur leur propre introduction. Mais la jeune garde argentine, très joueuse, a également répondu présente avec deux réalisations de Tomas Leonardi et Leonardo Senatore. Avertissement donc pour les Bleus qui devront se méfier de la fougue des jeunes Pumas.

Australie 27-19 Pays de Galles

Rassurant ce match pour les Australiens. Après leur défaite surprise face à l'Ecosse mardi dernier (6-9), seule une victoire était envisageable pour ne pas sombrer à deux mois de l'ouverture du Four-Nations. Les neuf changements effectués par Robbie Deans ont donc porté leur fruit et les Wallabies ont également pu compter sur un Will Genia de gala. Pour preuve, les deux actions décisives initiées par le joueur des Reds: un essai de grande classe où il crochète James Hook avec une facilité déconcertante et une passe millimétrée pour Pat McCabe qui n'a plus qu'à conclure pour le troisième essai. Face à une équipe d'Australie au jeu en partie retrouvé, les Gallois n'ont pas pu tenir le rythme en première période encaissant un essai de Scott Higginbotham dès le quart d'heure de jeu. Profitant d'une baisse de régime des Wallabies en deuxième période, les hommes de l'intérimaire Rob Hoyley, ont cru pouvoir l'emporter et sont revenus à un point des Australiens grâce à un essai d'Alex Cuthbert et la botte de Leigh Halfpenny. Piqués au vif et redoutants une seconde défaite consécutive à domicile, les joueurs de Robbie Deans ont fait le nécessaire pour maintenir le XV du poireau hors de portée et l'emporter pour se rassurer et retrouver de la confiance.