Folau - Australie Lions britanniques - 29 juin 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Test Match

L'Australie s'offre une finale face aux Lions britanniques (16-15)

L'Australie s'offre une finale face aux Lions britanniques

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/06/2013 à 18:12 -
Par Rugbyrama - Le 29/06/2013 à 18:12
Les Wallabies ont créé l'exploit en battant sur le fil à Melbourne les Lions britanniques (16-15). Il y aura bien un match décisif samedi prochain à Sydney.

Les fins de match entre l’Australie et les Lions britanniques génèrent un suspense haletant. Comme lors du premier test, une pénalité après la sirène décidait du scénario du match. Après Beale, c’était au tour du Gallois Halfpenny d’offrir la victoire aux siens. Il n’en fut finalement rien. Le canonnier des Lions britanniques, certes dans une position compliquée à plus de 50m, s’avouait bien trop court. De ce fait, la victoire choisissait le camp des Wallabies (16-15). Pour le grand plaisir du public australien qui pourra assister à une belle, samedi prochain à Sydney, entre les deux équipes. Avec pour enjeu le gain de cette tournée.

Si le final s’avère cruel pour les hommes de Warren Gatland, le succès des Australiens est loin d’être immérité. En effet, ce sont eux qui ont dominé les débats, notamment en seconde période. Gavés de ballons (63% de possession), ils ont montré plus de velléités offensives, notamment dans le sillage de l’ailier Folau, véritable pépite. Seul problème pour les Aussies: la qualité de la défense des Lions. En effet, celle-ci n’a jamais lâché une once de terrain, montant de manière très agressive et contestant bon nombre de ballons dans les phases de rucks. A ce petit jeu, seuls les buteurs ont pu se distinguer pendant plus d’une heure. Et Halfpenny convertissait cinq tentatives contre trois pour Lealiifano (15-9 à la 62e).

Aucun franchissement pour les Lions

PA Photos

A force d’abnégation, l’Australie voyait ses efforts récompensés. Campant de longues minutes dans les 22m des Lions, Genia, excellent dans l’animation tout au long de la partie, optait pour une attaque dans le grand côté où ses coéquipiers se trouvaient en surnombre. O’Connor servait alors Ashley-Cooper qui inscrivait l’unique essai de la partie (76e). De manière logique. Les Lions, chahutés en mêlée fermée dans le premier acte, ont fait preuve de trop de fébrilité, durant une partie sans grand rythme et entachée de nombreuses fautes de main de part et d’autre (17 en-avant recensés après 55 minutes de jeu).

N’ayant jamais franchi au cours de cette rencontre, les coéquipiers de Brian O’Driscoll ont failli dans les moments importants, gaspillant pas mal de munitions sur les phases statiques. L’Australie, elle, s’est montrée plus vaillante. Surtout, elle s’offre le droit de disputer une finale samedi prochain à Sydney pour remporter la série de tests face aux Lions britanniques. Ces derniers, surement privés du capitaine Warburton, blessé en fin de partie, devront montrer tout autre chose. Et espérer remporter une série, ce qu’ils n’ont plus fait depuis 1997.

 
 

commentaires


  • Gavin_Doyle_ie30/06/2013 22:45

    Le nom de l'équipe est les Lions britanniques et irlandais. N'oublie pas cela s'il vous plaît.

  • Epinard30/06/2013 15:36

    Ils ont bien de la chance d'être en vacances LOL

  • Epinard30/06/2013 15:35

    Les arbitres, encore les arbitres, toujours les arbitres... Et ce n'est pas moi qui t'ai mis un vote négatif.