Test Match

IRB: Carter meilleur joueur de l’année 2012

Alors que les pronostics étaient plus favorables à son coéquipier, Richie McCaw, c’est finalement le All Black, Dan Carter, qui a été élu meilleur joueur IRB de l’année.

 
IRB: Carter meilleur joueur de l’année 2012 - Rugby - Test MatchEurosport
 

Le demi d’ouverture des All Blacks, Dan Carter, a remporté, ce lundi, son deuxième titre de meilleur joueur IRB de l’année, après l’avoir reçu en 2005. Une petite surprise il faut l’avouer. En effet, c’est bien son partenaire de club et de sélection, Richie McCaw, qui apparaissait comme le favori des pronostics ces dernières semaines. Meilleur réalisateur de l’Histoire avec 1385 points inscrits en sélection (94 capes), le numéro 10 de la meilleure équipe actuelle n’en demeure pas moins un incroyable stratège et n’est pas étranger dans cette suprématie des Néo-Zélandais. Il remporte cette distinction aux dépens du jeune Anglais, Owen Farrell, le Français Frédéric Michalak, et donc son compatriote, Richie McCaw. Cette saison, il aura réussi à atteindre les demi-finales de Super 15 avec les Crusaders, battus par les futurs vainqueurs, les Chiefs. Avec la Nouvelle-Zélande, il réalise un carton plein lors des Four-Nations et ne perd qu’une seule fois en test-match, contre l’Angleterre, samedi dernier. Et si Carter était enfin épargné par la guigne ? 

Carter, poursuivi par la poisse

Car, longtemps, Dan Carter avait cette réputation de joueur malchanceux qui lui collait à la peau. Reconnu comme l’un des tous meilleurs joueurs de la planète, il avait débarqué en décembre 2008 à Perpignan alors que de nombreuses écuries européennes voulaient l’enrôler.  Et si sa première apparition avait été couronnée de succès lors d’un match de H Cup contre Leicester, l’aventure en Top 14 tournait vite au cauchemar pour lui. En janvier 2009, il se rompait partiellement le talon d’achille à la suite d’un plaquage de Juan Martin Hernandez. Opéré, il a été alors absent des terrains durant six mois et dut repartir en Nouvelle-Zélande oréolé du titre de Champion de France en ayant disputé seulement cinq matchs sous le maillot de l’Usap.

En Coupe du monde également, Dan Carter a souvent été rattrapé par la poisse. En 2007, alors qu’il est l’une des attractions du Mondial en France avec Richie McCaw, l’ouvreur des All Blacks joue le tournoi en trainant une blessure et doit même laisser sa place en cours de rencontre contre la France en quart de finale. Lors du dernier Mondial, qui plus est, à domicile, il est une nouvelle fois contraint de regarder ses coéquipiers remporter la compétition, après un pépin aux adducteurs durant les matchs de poule. Maigre consolation, il soulèvera tout de même la coupe Webb Ellis avec ses partenaires.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |