Warren Gatland - 04.09.2012 - Nouvel Entraineur des Lions Britanniques - Icon Sport
 
Test Match

Warren Gatland rend visite au Top 14

Warren Gatland rend visite au Top 14

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 06/09/2012 à 17:45 -
Par Rugbyrama - Le 06/09/2012 à 17:45
Le sélectionneur du pays de Galles, Warren Gatland, qui vient d’être nommé entraîneur en chef des Lions Britanniques, arrivera aujourd’hui mercredi en France pour rencontrer des joueurs sélectionnables pour la tournée 2013 en Australie.

A peine nommé, et déjà en tournée. Tout juste installé aux commandes de la prestigieuse équipe de Lions Britanniques, sélection des meilleurs joueurs du Royaume-Uni rassemblée tous les quatre ans pour une tournée internationale, la patron du XV gallois Warren Gatland a déjà tenu à rencontrer ses joueurs. Première destination ? La France, où une importante partie du contingent britannique évolue : "Je me rends en France demain (mercredi). Je vais parler aux joueurs là-bas ". Dans l’Hexagone, mais où ? En pays catalan, tout d’abord, où se jouera ce samedi un Perpignan-Bayonne qui sent la poudre, et opposera deux figures du XV du Poireau : un certain James Hook côté perpignanais, et un autre Mike Phillips chez les Bayonnais. Gatland sera également attentif aux prestations du deuxième ligne gallois Luke Charteris (à moins que celui-ci ne déclare forfait), et du flanker écossais Alaisdair Strokosch, deux recrues catalanes.

Toutefois, le tour d’horizon du sélectionneur ne se limitera pas à ce match à Aimé-Giral. Car d’autres joueurs pourraient être appelés à rejoindre la prestigieuse sélection britannique : ainsi, les noms des Toulonnais Jonny Wilkinson, Delon Armitage, Andrew Sheridan, Simon Shaw et Gethin Jenkins reviennent avec insistance...

Les joueurs contraints de choisir entre la finale du Top 14 ou les Lions ?

Si le sélectionneur évoquera avec ses joueurs leurs ambitions, il sera également tenu de consulter les encadrements respectifs des joueurs. En effet, la finale du Top 14 est programmée le 1er juin, soit le même jour que le premier match des Lions Britanniques, à Hong Kong contre les Barbarians, ce qui pourrait forcer certains joueurs à choisir. "Ce sera l'occasion de rencontrer les entraîneurs et de parler aux joueurs de la possibilité de les mettre en disponibilité pour les Lions", a t-il souligné.

En cas de collision dans les agendas des joueurs, certains pourraient faire des choix qui feront forcément grincer des dents. Et Perpignan connaît bien cette situation... Souvenez-vous, en 2009, le deuxième ligne écossais Nathan Hines avait quitté Perpignan juste avant la finale pour rejoindre les Lions en tournée. "Les Lions représentaient énormément pour lui. Il a dit "tant pis pour la finale du championnat de France, je veux faire partie de la tournée", a rappelé Gatland. Pour le moment, aucune règle n’a été établie. Mais Gatland leur a d’ores et déjà envoyé un message très clair : "s’ils n’étaient pas disponibles pour monter dans l'avion, cela pourrait les exclure". Nouvelle polémique en vue...