Test Match • Régulière
ArbArbitre Steve WalshStade Pierre-Mauroy • samedi 17 novembre 2012 • 21:00

Match France - Argentine, en direct

commentaires

Équipes

Stats

Players Comparison

Classements

Tableau

Classements

Classements

Pas de commentaire pour cet événement
    
30
Commentaires par  
 

Merci à tous d'avoir suivi EN DIRECT cette rencontre entre la France et l'Argentine et à bientôt sur www.rugbyrama.fr

 

Particulièrement inspirés en première période puis très bons gestionnaires en seconde, sous l'impulsion d'un Michalak excellent en tous points, la France s'impose (39-22) et enchaîne un troisième succès consécutif, le deuxième dans cette tournée d'automne. La première victoire était prometteuse, celle-ci confirme la très bonne forme des Bleus. Vivement la suite.

80e+4 

Les Bleus insistent au ras, sur la ligne d'en-but argentine et sont tout près d'inscrire un quatrième essai. Mais Vincent Debaty s'écroule à quelques centimètres de la ligne. Finalement, M. Walsh, excellent ce soir, siffle la fin de la rencontre.

80e 

Les Bleus refusent de sortir le ballon du terrain et jouent. Finalement, ils obtiennent une pénalité sous les poteaux et demandent la mêlée. Un très bon lancement de jeu à venir, avec deux côtés ouverts.

80e 

Dernière action sur la pelouse dépouillée du Grand Stade Lille Métropole. Les Argentins jouent derrière leur mêlée mais se font contrer. Les Bleus jouent le coup à fond dans les 22m adverses.

79e 

A nouveau, un choc tête contre tête, cette fois-ci en Lobo et Nyanga. Le Français est sonné sur la pelouse.

78e 

Une nouvelle fois, les Argentins sont pénalisés au sol. 40m en face des poteaux, Michalak s'exécute. La France creuse l'écart. 39-22.

76e 

Le match se termine tranquillement, les deux équipes se contentant de combattre. On reste toutefois dans le camp argentin.

74e 

Agulla est remplacé par le Grenoblois Tuculet. En même temps, Chouly remplace Picamoles, encore une fois très bon ce soir. Mermoz a lui repris sa place.

74e 

Enorme impact, tête contre tête, entre Mermoz et Agulla monté en pointe pour défendre. Agulla est évacué sur civière. Mermoz est lui toujours allongé sur la pelouse.

73e 

Ca passe encore pour Michalak. La France file vers la victoire. 36-22.

72e 

Les avants argentins tirent la langue et mettent du temps à se replacer. Parra, en demi de mêlée roublard, l'a bien vu et envoi le ballon sur Vallejos qui se replaçait. Pénalité pour la France. Michalak va la tenter.

70e 

La France gère tranquillement sa fin de match et occupe le camp argentin.

68e

Et ça passe pour le Toulonnais. 33-22. La France maintient l'écart.

67e 

Sur le renvoi, Fernandez-Lobbe commet un en-avant. La France est de retour dans le camp des Pumas. Sur la mêlée, les Bleus bénéficient d'un bras cassé. Vite joué. Finalement, 25m légèrement à gauche des poteaux adverses, la France obtient une pénalité. Michalak s'avance.

65e

Sur le renvoi, les avants argentins placent leur ouvreur face aux poteaux. Celui-ci, 35m en face, enquille un joli drop. 30-22.

65e 

Le coup de pied est un peu court. On en reste 30-19.

64e 

Pendant ce temps, les fautes de mains se multiplient, et donc les mêlées. Cette fois-ci c'est la mêlée française qui est pénalisée. A 45m, Sanchez va tenter de convertir l'offrande.

63e 

Du côté français, Huget remplace son coéquipier en club Florian Fritz. Wesley Fofana se replace au centre, son poste de formation.

62e 

Le jeu se cantonne au milieu du terrain. Les deux équipes se contentent de bien défendre, certainement trop émoussées pour déséquilibrer offensivement le bloc adverse.

60e

Ca passe, sans problème pour l'ancien Toulousain. La France maintient l'écart. 30-19.

60e 

L'Argentine parvient à se dégager. Dulin assure la réception mais est pris immédiatement par Creevy. Mais Montpelliérain est pris par la patrouille, pour avoir disputé le ballon au sol alors qu'il était plaqueur. Michalak va tenter la pénalité, 30m en face.

59e 

Les Bleus comettent finalement un en-avant. Sur la mêlée, Domingo prend le dessus sur son vis-à-vis et la machine bleue avance. Fernandez-Lobbe sort le ballon sous pression.

58e 

Les Français récupèrent une touche à 35m de l'en-but argentin. Kayser assure le lancer et trouve Ouedraogo, très sollicité en touche ce soir. Les Bleus progressent devant, sous les commandements de Parra, tout juste entré en jeu à la place de Machenaud.

56e

L'ouvreur des Argentins assure son coup de pied et ramène les Pumas à 8 longueurs. 27-19.

55e 

La France se sort de ses 22m par du jeu au pied mais la maîtrise reste argentine. Finalement, les Pumas bénéficient d'une pénalité à 40m de l'en-but français. Sanchez va la tenter.

54e 

Les Argentins ont récupéré le ballon au milieu du terrain, à la faveur des échanges de jeu au pied. Finalement Bosch trouve une très belle touche dans les 22m français.

53e 

La troisième est la bonne, alors que les jardiniers tentent de sauver ce qui peut encore l'être de la pelouse.

53e 

Mêlée introduction Machenaud sur la ligne médiane. L'édifice peine à rester stable et a déjà été rejoué deux fois.

52e 

Après une première période superbe, le match a perdu en intensité. Les fautes de main se font plus nombreuses.

50e

Premiers changements dans le camp français: les Clermontois Domingo et Kayser rentrent à la place de Forestier et Szarzewski en première ligne.

49e 

Michalak livre une prestation de haut-standing. Coup sur coup, il dépose deux coups de pieds d'occupation dans le dos des défenseurs argentins. Le Toulonnais est exemplaire dans l'alternance de son jeu.

47e

En suivant, 30m en face, Machenaud alerte Michalak dans l'axe du regroupement qui ajuste le drop. La France, réaliste, maintient l'écart. 27-16

46e 

Papé contre une coup de pied de Sanchez. Les Bleus repartent à l'attaque dans le camp argentin.

44e 

A noter qu'il n'y a aucun changement effectué à la pause, d'aucun côté.

43e

Les Argentins progressent et entrent dans les 22m de la France. Finalement, les Bleus sont pénalisés à 30m à droite de leur ligne. Sanchez la passe. L'Argentine revient. 24-16.

42e 

Alors qu'ils semblaient dominateurs, les Bleus perdent finalement le ballon au talonnage.

42e 

On commence la seconde période par un échange de coup de pieds. Finalement, Sanchez commet commet un en-avant sur la ligne médiane. Mêlée à suivre, introduction pour Maxime Machenaud.

 

C'est reparti au Grand Stade Lille Métropole. Michalak donne le coup d'envoi.

 

Les Français sont les premiers de retour sur la pelouse. Les Argentins arrivent désormais.

 

Sanchez sort finalement le ballon des limites du terrain. C'est la pause, alors que Pascal Papé rentre aux vestiaires avec une arcade ouverte. La France mène 24-13, avec trois essais à la clé.

40e 

Forestier est pénalisé dans son duel avec Figallo. Les Argentins avancent par le pied de Sanchez pour le dernier ballon de cette première période.

40e

Belle image de la qualité de cette rencontre: on dispute seulement la première mêlée, après plus de 39 minutes de jeu. Rarissime...

38e 

Cela passe de peu sous la barre. On en reste à 24-13.

37e 

Les Pumas sont sous pression. Ils tentent de remettre la main sur le ballon mais reculent aux impacts, jusqu'à se faire pénaliser pour avoir plongé dans un ruck. 45m légèrement à gauche, Michalak va la tenter.

35e

Michalak transforme. 24-13. Après une entame de match délicate, les Français montent en puissance et font forte impression.

34e

QUEL ESSAI DE NYANGA!!! Derrière le maul bien contré, le troisième ligne toulousain part seul, met deux défenseurs argentins sur le toit (Farias Cabello et Leguizamon) et place une accélération sidérante pour traverser les 22m. Imhoff et Bosch ne peuve que constater les dégâts.

33e 

Szarzewski alerte Ouedraogo en début d'alignement. Le maul bleu se structure mais ne progresse pas.

32e 

Au jeu de l'occupation, la France finit par récupérer une bonne touche à l'entrée des 22m argentins.

31e 

Le rythme est légèrement retombé. Des deux côtés, on use un peu plus du jeu au pied pour de l'occupation du terrain. Les deux équipes soufflent.

30e 

Beaucoup d'intensité dans cette rencontre, par ailleurs très plaisante. Les deux équipes ont la volonté d'aérer leur jeu. Côté français, Michalak est l'auteur d'une très bonne première demi-heure, tout comme Picamoles et Fritz. Mas n'est pas non plus en reste.

28e 

Cette fois-ci, la touche est assurée pour les Pumas mais en suivant, Michalak arrache le ballon dans un ruck. La France se dégage.

27e 

Nouvelle pénalité contre les Bleus, très à l'aise en touche mais, à l'inverse, en difficulté dans les rucks. Cette fois-ci c'est Papé qui, au combat au sol, se voit sanctionné. Sanchez trouve une touche sur les 22m français.

26e 

Un peu en retard au soutien, les Bleus concèdent une pénalité pour un ballon gardé au sol. Au pied, Sanchez ramène le jeu autour de la ligne médiane. Mais la faillite en touche pénalise pour l'instant lourdement les Pumas. Mas récupère.

24e 

C'est du grand Michalak en ce début de rencontre. Le Toulonnais maintient immédiatement les Argentins chez eux, d'un superbe coup de pied décroisé qui sort dans les 22m argentins. Les Pumas assurent la touche et se dégagent. La France reprend sa marche offensive.

23e

Michalak transforme et la France prend la tête. 17-13. Quel début de match!

22e

NOUVEL ESSAI DE VINCENT CLERC!! Sur le renvoi, les Français récupèrent le ballon par Picamoles, à l'arrachage. Sur la ligne médiane sur la gauche du terrain, Fritz voit que les Argentins n'ont pas de défense dans le fond du terrain. Le centre toulousain dépose une merveille de coup de pied rasant dans le dos des Argentins. Clerc récupère et file seul à l'essai.

21e 

Enormément de rythme en ce début de rencontre. les deux équipes tirent déjà la langue.

20e

Michalak transforme, 25m légèrement à gauche. 10-13.

19e

ESSAI DE CLERC!!! Dulin joue vite l'arrêt de volée et le jeu français, dans une défense argentine désordonnée, s'enchaîne. Les Bleus remontent tout le terrain. Après un très bon relais, tout en puissance, de Louis Picamoles, Mermoz finit par s'échapper sur l'aile gauche. Repris à une dizaine de mètre de l'en-but argentin, il jète le ballon intérieur et après plusieurs rebonds, Clerc va marquer son 33e essai en bleu.

17e 

Les Argentins ont la maîtrise du ballon et jouent juste. Sanchez alterne bien le jeu à l'ouverture. Sur l'aile sur les 40m français, Farias Cabello tape à suivre pour lui-même. Derrirèe les Argentins allument une chandelle mais Dulin, impeccable à la réception, marque l'arrêt de volée.

16e 

Les Français insitent sur les extérieurs mais peinent à trouver des espaces. Finalement, Mermoz commet un en-avant.

14e

Ca passe pour l'ouvreur bordelais et argentin. En plein milieu. 3-13. Attention, l'écart commence déjà à être conséquent.

13e 

Encore une faute française. Alors que les Pumas lançaient leur jeu derrière la touche, la ligne de défense française est prise en position de hors-jeu. Sanchez va tenter la pénalité, 35m légèrement à gauche des poteaux français.

12e 

Faute "stupide" de Louis Picamoles. Face à la muraille, Michalak finit par donner un beau coup de pied de pression sur son aile gauche, le long de la ligne de touche. Sanchez assure la réception mais le 8 français le prend en l'air. La chute est lourde. Pas méchant, mais pas utile non plus, Sanchez avait quoiqu'il arrive concédé la touche. Les Argentins bénéficient d'une pénalité logique et reviennent dans le camp français.

11e 

Les Français insistent au centre du terrain et cherchent très vite à trouver les extérieurs. Ils sont pour l'instant attendus et contrés dans ce secteur.

10e

A la réception d'un coup de pied, au centre du terrain, Machenaud n'assure pas sa réception. Les Argentins récupèrent et nous imposent une grosse séquence de jeu en avançant, faite de passes après contact. Ils arrivent dans les 22m des Bleus et se voient offrir une pénalité, 20m en face. Sanchez enquille. 3-10. Les Bleus sont en souffrance en ce début de rencontre.

8e 

Battus dans l'engagement en début de rencontre, les Argentins n'ont pas mis longtemps à réagir et confirment que balle en main, derrière, ils sont extrêmement dangereux.

7e 

A la réception du coup de renvoi, les Français bataillent mais sont pénalisés au sol. Les Argentins tapent en touche. Lancer à suivre à 35m de l'en-but français.

6e

ESSAI DES ARGENTINS!!! Au centre du terrain à 40m de l'en-but français, Sanchez élimine Mermoz d'un crochet intérieur. Les Argentins s'engouffrent dans la brèche et Bosch file entre les perches. Transformé par Sanchez. 3-7

5e 

Les Argentins ont récupéré leur coup de renvoi et repartent à l'offensive.

4e

Michalak enquille et ouvre la marque. 3-0.

3e 

L'initiative est française en ce début de rencontre. Les Bleus imposent du rythme, balayent le terrain et progressent sur une trentaine de mettre. Les Argentins sont à la faute au sol, 35m légèrement à gauche de leurs poteaux.

2e 

Les Pumas tentent de lancer le jeu après la touche mais l'impact physique est français. Michalak, puis Mas aidé par Maestri, récupèrent.

1ère 

Machenaud se fait contrer derrière son regroupement. Szarzewski se couche toutefois sur le ballon et Machenaud trouve cette fois une (petite) touche.

1ère 

Imhoff est à la réception mais immédiatement projetté en touche. Szarzewki trouve Ouedraogo en début d'alignement.

 

M. Walsh, arbitre de la rencontre, siffle le coup d'envoi tapé par le Bordelais Sanchez. C'est parti.

 

Dernière précision avant le coup d'envoi: ce sont les Argentins qui ont gagné le toss et Fernandez-Lobbe a choisi de prendre le coup d'envoi, sur une pelouse de qualité très moyenne qui a alimenté la polémique toute la semaine.

 

Dans ce stade fermé, le public donne de la voix et l'hymne français résonne. Le choc est lancé.

 

La Marseillaise retentit désormais dans le stade lillois.

 

C'est parti pour l'hymne argentin, comme d'habitude vécu avec beaucoup d'émotion du côté des joueurs.

 

Le public du nord a répondu présent pour cette rencontre de gala. Le stade est presque plein.

 

Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse, emmenées par les capitaines Pascal Papé et Juan-Martin Fernandez-Lobbe.

 

Les Argentins quittent à l'instant leur vestiaire. Les visages sont marqués. Le XV de France suit.

 

L'absent le plus marquant, côté argentin, est certainement le deuxième ligne toulousain Patricio Albacete, opéré en milieu de semaine dernière et qui ne prendra pas part à cette tournée d'automne.

 

Le nouveau prodige argentin n'avait donc pas pris part à la victoire des Pumas au pays de Galles (26-12) le week-end dernier, à l'inverse du racingman Juan Imhoff, étincelant avec le numéro 11 et qui débutera à nouveau la rencontre ce soir.

 

Du côté argentin, Santi Phelan a choisi de titulariser Lucas Gonzalez Amorosino à l'arrière, lui qui était libéré la semaine dernière pour aller défier le Stade toulousain avec le MHR en championnat.

 

A noter, pour l'anecdote, que cette rencontre sera la première disputée avec le toit du stade fermé sur le sol français. Le Grand Stade Lille Métropole offrant cette option, les deux camps ont validé le choix.

 

Pour cette rencontre, Philippe Saint-André et son staff ont choisi de reconduire la même équipe que face à l'Australie. A une exception près: blessé la semaine dernière, Maestri retrouve une place de titulaire. Suta glisse sur le banc et Vahaamahina sort du groupe.

 

Pour rappel, la France n'a battu l'Argentine qu'à quatre reprises lors des dix dernières confrontations. De quoi aborder la rencontre avec ambition, certes, mais surtout humilité.

 

Après une victoire probante sur l'Australie la semaine dernière au Stade de France (33-6), les Bleus doivent désormais confirmer. Et c'est face à leur bête noire argentine qu'ils devront relever ce défi.

 

Bonjour à tous et bienvenue pour suivre EN DIRECT le test-match qui opposera, ce soir à 21h au Grand Stade Lille-Métropole, le XV de France aux Pumas argentins.

 

 
+
Club:
 
Poste:
 
Pays:
 
Né(e) le:
 
Taille:
 
Poids:
 

Derniers résultats

 
 
2
Victoires
1
3
Perdus
4
0
Matches nuls
0
FRA33 x 6AUS
ARG10 x 49FRA
ARG23 x 20FRA
WAL16 x 9FRA
FRA22 x 24ENG
 
WAL12 x 26ARG
ARG19 x 25AUS
ARG15 x 54NZL
AUS23 x 19ARG
NZL21 x 5ARG