Test Match

Bleus: Retour de Michalak, neuf novices appelés

Frédéric Michalak fait son grand retour chez les Bleus pour la tournée en Argentine cet été. Le sélectionneur Philippe Saint-André a également convoqué neuf novices dont le jeune talonneur de Toulouse, Tolofua. Retour du Racingman Benjamin Fall. Le Parisien Pascal Papé assurera le rôle de capitaine.

 
Bleus: Michalk de retour - Rugby - Test MatchIcon Sport
 

Un vent de jeunesse va souffler en ce mois de juin sur le XV de France. Pour les deux matchs contre les Pumas, les 16 et 23 juin à Cordoba et à Tucuma, Philippe Saint-André a décidé de convoquer neuf nouveaux joueurs. Il s’agit des piliers lyonnais et biarrot Antoine Guillamon et Yvan Watremez, du talonneur toulousain Christopher-Eric Tolofua, des deuxième ligne toulonnais et catalan Christophe Samson et Romain Taofifenua, du demi de mêlée agenais Maxime Machenaud, du centre montpelliérain Geoffrey Doumayrou, de l’ailier castrais Romain Martial, et enfin de l’arrière d'Agen Brice Dulin. Prime à la jeunesse, donc ! Car à l’exception de Christophe Samson et de Romain Martial, ces joueurs ont entre 20 et 23 ans.

Sans surprise, plusieurs finalistes du Mondial 2011 en Nouvelle-Zélande ont été laissés au repos. Au premier rang desquels figure le capitaine du XV de France Thierry Dusautoir, qui laissera son brassard de capitaine au deuxième ligne parisien Pascal Papé, qui aura la lourde tâche d’encadrer les novices. D’autres finalistes du Mondial, comme le pilier Nicolas Mas, le deuxième ligne Julien Pierre ou encore l'ailier Vincent Clerc sont aussi laissés au repos.

Des revanchards en pagaille

Cette sélection fait également la part belle à un grand nombre de joueurs qui n’ont pas porté la tunique bleue depuis longtemps. Ainsi, le demi d’ouverture des Sharks de Durban, l’ex-Toulousain Frédéric Michalak, se voit offrir une nouvelle chance en Bleu. Même chose pour l’arrière ou ailier du Racing Benjamin Fall, qui a signé une performance majuscule le week-end dernier en match de barrage face à Toulon. En troisième ligne, Alexandre Lapandry, Wenceslas Lauret, et Fulgence Ouedraogo, tous très performants avec leurs clubs, auront aussi une nouvelle chance. Fait surprenant, le Biarrot Raphaël Lakafia a été préféré au Toulousain Gilian Galan au poste de troisième ligne centre.

Derrière, le futur Toulonnais Maxime Mermoz aura à cœur de montrer sa valeur après la frustration qu’il accumula lors du précédent Tournoi des 6 Nations, tout comme le futur Toulousain Yoann Huget qui fut privé de Mondial néo-zélandais à cause d’une suspension pour avoir accumulé trois défauts de localisation auprès de l’AFLD. Enfin, les révélations du Tournoi des Nations, Yoann Maestri, Wesley Fofana et Jean-Marcellin Buttin, font logiquement partie du voyage.

Le groupe des 28:

Avants: Attoub (Stade français), Debaty (Clermont), Guillamon (Lyon), Watremez (Biarritz), Tolofua (Toulouse), Szarzewski (Stade français), Samson (Toulon), Maestri (Toulouse), Papé (Stade français), Taofifenua (Perpignan), Lapandry (Clermont), Lauret (Biarritz), Ouedraogo (Montpellier), Picamoles (Toulouse), Lakafia (Biarritz).

Arrières: Machenaud (Agen), Parra (Clermont), Michalak (Sharks), Trinh-Duc (Montpellier), Doumayrou (Montpellier), Fritz (Toulouse), Fofana (Clermont), Mermoz (Perpignan), Fall (Racing), Martial (Castres), Huget (Bayonne), Buttin (Clermont), Dulin (Agen).

 

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |