Test Match

PSA et le mois de novembre

Philippe Saint André a montré l'importance qu'il veut donner au mois de novembre dans sa préparation pour la Coupe du monde 2015 sur le plateau d'Au Contact. Il voudrait, chaque année, affrontrer trois grandes équipes lors de cette série de test-matchs.

Il s'est expliqué : "On a fait trois finales mais on est la seule nation majeure à n'avoir jamais été championne du monde. En fait, on a du mal à enchaîner les matchs de haut niveau. C'est ce qu'il faut faire au mois de novembre afin de s'y habituer. Mais il faut que tout le rugby français aille dans le même sens. La vitrine du ce sport dans notre pays c'est quand même l'équipe de France. C'est elle qui amène 18 millions de personne devant leur télé un dimanche."

Sur son travail actuel depuis deux mois, il a ensuite raconté : "Je suis deux ou trois jours par semaine à Marcoussis. Nous attaquons un gros travail sur la structure, pour bien envisager le suivi, notamment à la video. Nous suivrons une soixante de joueurs ainsi que les résultats des grandes nations. De plus, nous profiterons de la technique, en travaillant par exemple un maximum avec le GPS sur les dix ou onze semaines par an nous aurons les sélectionnés."

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |