Nick Mallet - Italie - Mars 2010 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Test Match

Angleterre : Nick Mallett se rétracte

Angleterre : Nick Mallett se rétracte

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/11/2011 à 10:54 -
Par Rugbyrama - Le 17/11/2011 à 10:54
Nick Mallet n'est plus candidat au poste de sélectionneur de l'Angleterre afin de succéder à Martin Johnson, qui a démissionné mercredi. Longtemps interessé, l'ancien homme fort de l'Afrique du Sud et de l'Italie a décliné après réflexion l'offre de la RFU, préférant se rapprocher de sa famille.

Alors que le rugby anglais subit encore le contre-coup du Mondial en Nouvelle-Zélande, et que Martin Johnson vient d'annoncer mercredi sa démission, Nick Mallett a déclaré ne plus vouloir postuler à son remplacement. Ce dernier dit avoir rencontré les membres de la RFU et écouté leur proposition. Mais il a décliné après avoir consulté ses amis proches et sa famille. Auparavant, concernant le poste, il se disait gêné par le fait de rendre des comptes au directeur du rugby, fonction actuellement occupée par Rob Andrew.

A la place de De Villiers ?

Mallett, en dirigeant l'Afrique du Sud (1997-2000), avait réussi à enchaîner dix-sept victoires consécutives. Son bilan à la tête de l'Italie (2007-2011) avait été plus mitigé. Néanmoins, il avait signé au printemps dernier la première victoire des Azzuri contre la France (22-21), à Rome, dans le cadre du Tournoi des 6 Nations. Aujourd'hui, en invoquant des raisons familiales pour expliquer son refus, il dit vouloir se rapprocher de son pays, l'Afrique du Sud. Cela vient alors que la fédération sud-africaine n'a toujours pas indiqué qui prendrait les rennes des Springboks. Et le nom de Nick Mallett circulait pour remplacer Peter de Villiers.

Ang: Mallinder favori

En Angleterre, la période est des plus troubles pour la RFU. Les comportements sportifs et surtout extra-sportifs des joueurs sont encore commentés. Dernièrement, on apprenait que la RFU avait organisé la soirée qui a valu à Mike Tindall sa mise à pied de l'équipe nationale. Après le retrait de Johnson et la rétractation de Mallet, c'est Jim Mallinder, actuel entraîneur des Saints de Northampton (vice-champions d'Europe) qui fait figure de favori pour succéder à l'ancien deuxième ligne et capitaine du XV de la Rose (champion du monde 2003). Eddie Jones, l'ancien sélectionneur des Wallabies (2001-2005) s'est pour sa part dit intéressé par le poste. A noter que le Mondial 2015 aura lieu en...Angleterre.