martin johnson angleterre 2011 - Icon Sport
 
Test Match

Angleterre : Johnson, c'est terminé

Angleterre : Johnson, c'est terminé

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 16/11/2011 à 17:41 -
Par Rugbyrama - Le 16/11/2011 à 17:41
Martin Johnson, à la tête de l'équipe d'Angleterre pendant la dernière Coupe du monde, a décidé de quitter son poste de sélectionneur du XV de la Rose et a donc présenté sa démission. La nouvelle a été officialisée, ce mercredi en milieu d'après-midi, au cours d'une conférence de presse.
 

L'aventure n'aura donc duré que quatre ans. Le sélectionneur du XV de la rose Martin Johnson a démissionné ce mercredi de ses fonctions, comme le révèlent plusieurs médias anglais, anticipant une issue qui semblait de plus en plus inéluctable.

Un Mondial décevant

Cette décision fait suite à une coupe du Monde désastreuse, qui a vu le groupe anglais aussi décevant sur le terrain qu'agité en dehors. Secoués en matchs de poule par l'Argentine et l'Écosse, les sujets de Sa majesté n'ont jamais pu rivaliser avec l'équipe de France en quart de finale, quittant la compétition par la petite porte. Les nombreuses frasques des joueurs, entre les matchs, n'ont pas non plus aidé à faire de ce mondial un succès.

Légende du rugby anglais et premier joueur d'hémisphère nord à soulever le trophée Webb Ellis, "Johno" tire donc sa révérence en tant que sélectionneur sur un triste bilan : une seule victoire dans le tournoi des 6 Nations, elle-même pondérée par une ultime défaite contre les Irlandais qui privait les Anglais d'un grand chelem.

"C'est la bonne décision"

L'information a été développée lors d'une conférence de presse, ce mercredi après-midi à 16h (17h en France) tenue conjointement par Martin Johnson et Rob Andrews, le directeur du rugby anglais. "Je ne vais pas renouveler mon contrat fin décembre. Ce n'est pas une décision que j'ai prise rapidement ou facilement, mais je crois que c'est la bonne décision", a notamment indiqué Johnson, laissant donc entendre que le choix venait de lui. Et d'ajouter : "Les évènements hors terrain pendant la Coupe du monde n'ont pas aidé. Nous avons donné l'occasion aux gens de raconter ce qu'ils ont raconté sur nous. Mais ce n'est pas une réaction impulsive."

Pour lui succéder, le nom de Nick Malett se fait de plus en plus insistant.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×