AFP
 
Test-matchs

France/Nouvelle-Zélande en chiffres

France/Nouvelle-Zélande en chiffres

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 26/11/2009 à 12:02
Combien de fois les Blacks ont-ils battu la France ? Combien de points Daniel Carter a-t-il inscrit en sélection ? Combien de fois la charnière Dupuy/Trinh-Duc a-t-elle été alignée ? Retrouvez, en quelques chiffres clé, tout ce qu'il faut savoir sur le test entre la France et les All Blacks.
 

35.- En quarante-huit confrontations, les Néo-Zélandais ont vaincu trente-cinq fois la France, pour douze défaites et un match nul. Autant dire que l'histoire parle largement en faveur des All Blacks, qui joueront tout de blanc vêtus de week-end.

1.- Une seule fois dans leur histoire, les Bleus n'ont pas encaissé d'essai face aux Néo-Zélandais. C'était à Nantes, en 1986, lors de l'historique succès de la bande à Fouroux (16-3).

24.- Aux points (1158 contre 363), aux essais (134 contre 64), aux transformations (82 contre 37) et aux pénalités (129 contre 71), les Blacks dominent nettement les Bleus. Il n'est qu'un seul secteur où les Français dominent leurs homologues : les drop-goals (24 contre 13 aux Néo-Zélandais). Culturellement, le drop ne fait pas partie de l'arsenal tactique néo-zélandais. Nous revient en mémoire, à ce sujet, l'obstination des Blacks à marquer un essai face aux Français en quarts de finale de la Coupe du monde, alors que ces derniers n'étaient menés que de deux points. Un aveuglement qui causa leur perte...

67.- Il s'agit du nombre de rucks remportés par les Blacks, sur 68 initiés, face à l'Angleterre. Preuve de l'exceptionnelle maîtrise des Néo-Zélandais dans le secteur du jeu au sol, où s'illustre particulièrement le capitaine Richie McCaw. Il s'agira, à n'en pas douter, d'une des clés du match.

980.- Le nombre de points inscrits par Dan Carter sous le maillot des Blacks. A Twickenham, l'ex-Perpignanais est devenu devant Andrew Mehterns le marqueur le plus prolifique de l'histoire du rugby néo-zélandais. Il se situe toutefois encore à 78 points du recordman mondial Jonny Wilkinson, auteur la semaine dernière de son 1058e point.

9.- Le nombre de titulaires face aux Samoans reconduits face aux Blacks (Médard, Clerc, Marty, Jauzion, Trinh-Duc, Dusautoir, Bonnaire, Chabal, Marconnet). Le XV des "coiffeurs" avait finalement bien fière allure, qui se trouve encore mieux représenté que celui des vainqueurs de l'Afrique du Sud, dont seulement huit titulaires (Traille, Clerc, Trinh-Duc, Dupuy, Dusautoir, Millo-Chluski, Servat, Barcella) ont été confirmés. A noter les deux changements intervenus dans le cinq de devant entre ces deux rendez-vous. Seuls trois joueurs du XV de France auront été titularisés à trois reprises : Vincent Clerc, François Trinh-Duc et Thierry Dusautoir.

4.- Utilisée pour la quatrième fois, l'association Dupuy/Trinh-Duc va devenir ce samedi, à égalité avec les tandems Elissalde/Skrela et Parra/Trinh-Duc, la paire de demis la plus utilisée sous l'ère Lièvremont. A noter cette curiosité : sur ces quatre associations, Dupuy et Trinh-Duc auront affronté les Blacks à trosi reprises !

3.- Jamais une série de trois succès consécutifs n'a été réalisée par le XV de France sous l'ère Lièvremont. Face aux All Blacks samedi, les Bleus auront une nouvelle fois l'occasion de parvenir à cette fin. Il s'agira du véritable enseignement à tirer de cette rencontre, qui permettra de juger de la véritable progression de ce groupe, qui depuis deux ans brille par son inconstance.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×