Getty Images

VIDEO - Fidèle à sa réputation, l'entraîneur des Crusaders a fait quelques pas de break dance

Fidèle à sa réputation, l'entraîneur des Crusaders a fait quelques pas de break dance sur la pelouse

Le 06/08/2017 à 11:19Mis à jour Le 06/08/2017 à 11:23

SUPER RUGBY - Habitué à fêter les titres avec des pas de break dance, Scott Robertson a fait honneur à sa réputation samedi après la victoire des Crusaders en finale contre les Lions (17-25).

C'était certainement le moment le plus attendu de cette finale de Super Rugby remportée par les Crudaders sur la pelouse des Lions (17-25) samedi. Après avoir récupéré le trophée avec ses joueurs, l'entraîneur néo-zélandais, Scott Robertson ne s'est pas fait prier pour effectuer un petit show de break dance au milieu de ses hommes.

Une sorte de marque de fabrique pour cet ancien troisième ligne des All Blacks (42 ans, 23 sélections) qui a remporté le titre en Super 18 pour sa première saison à la tête des Crusaders. En 2015, il avait déjà assuré le spectacle après le titre mondial des U20 de la Nouvelle-Zélande. Formation qu'il entraînait à ce moment-là.

L'an passé, l'ancien numéro 8 avait remis ça lors de la victoire en Mitre 10 Cup (championnat néo-zélandais) de la province de Canterbury. En tant que joueur, il avait porté le maillot des Crusaders et de Perpignan notamment. Robertson avait d'ailleurs remporté à 4 reprises le Super Rugby (1998, 1999, 2000 et 2002).

0
0